Lafond : “La catastrophe est là : on forme les jeunes au rugby, pas à la vie”

 696 vues | 03:14

LAFOND DEGAINE – Pour Jean-Baptiste Lafond, le constat est clair : il faut davantage aider les joueurs français à se reconvertir. Le cas de Radradra est symptomatique du rugby professionnel actuel : les joueurs deviennent des mercenaires. Et les Français se retrouvent trop vite le bec dans l’eau une fois la vie professionnelle terminée, faute d’avoir pu penser à leur après-carrière.

En voir plusEn voir moinsLire la suite sur Eurosport.fr