LA Galaxy: le jour où Zlatan Ibrahimovic a menacé de “tuer” ses coéquipiers

Arrivé au Los Angeles Galaxy en janvier 2017, le milieu portugais João Pedro a pu découvrir le phénomène Zlatan Ibrahimovic. Un privilège au vu de la très belle carrière accomplie par le Suédois, mais également une expérience pas toujours simple à vivre. Dans un entretien accordé ce week-end au quotidien Record, le joueur de 27 ans s’est souvenu d’un pétage de plombs mémorable de l’ancien Parisien, il y a deux ans.

“J’ai 300 millions et une île”

Après une défaite contre le Dynamo de Houston en Major League Soccer (3-2), avec un troisième but encaissé à la 90e minute de jeu, Ibrahimovic s’était emporté contre ses coéquipiers dans le vestiaire. “Il nous a parlé à la fin du match et nous a dit: “Si vous êtes ici pour aller à la plage ou vous promener à Hollywood, dites-le. J’ai 300 millions sur mon compte et une île. Je n’ai pas besoin de ça. Le premier qui me dit quelque chose, je vais le tuer.'”

Rarement convoqué ou alors cantonné au banc de touche, João Pedro n’a pas eu beaucoup l’occasion d’évoluer avec Ibrahimovic. Il a été envoyé en prêt en Grèce (Apollon Smyrni) et au Portugal (Tondela), alors que le géant suédois a quitté le club en fin d’année 2019 pour rentrer en Europe et s’engager avec l’AC Milan. Alors que la Serie A est à l’arrêt depuis plus d’un mois en raison de l’épidémie de coronavirus, il a récemment pris la direction de la Suède pour s’entraîner avec l’équipe d’Hammarby, dont il détient environ 25% des parts.

Lire la suite sur RMC Sport