Incidents Lens-Lille: Que risque le Racing?

Six blessés légers et deux interpellations après les heurts et l’envahissement de terrain à la mi-temps de Lens-Lille.

Quatre semaines après le navrant Nice-OM, les nouvelles images de spectateurs baguenaudant sur la pelouse, d’autres s’invectivant et se jetant des sièges au visage n’offrent pas une très belle image du football et pourraient même coûter cher au club recevant, en l’occurene le RC Lens.

Selon nos informations, la commission de discipline de la LFP abordera dès mercredi à 18 heures les incidents survenus lors du derby entre Lens et Lille. Au cours de cette réunion, il est “probable” que le dossier soit placé en instruction. Comme ce fut le cas après le match entre Nice et Marseille. Une nouvelle fois cette commission devrait rappeler qu’elle préfère que le sort d’un match dépende des joueurs et du sport plutôt que d’une procédure disciplinaire.  

Les Lillois, aussi pourraient être sanctionnés

Lens rejoue à domicile dès mercredi face à Strasbourg et une sanction provisoire pourrait même être décrétée avant ce match.

Les lillois aussi pourraient être sanctionnés d’une interdiction de déplcement de leurs supporters après les différents jets de projecticles, dont un siège qui a envoyé un supporter lensois à l’hôpital.

Arnaud Pouille, directeur général du club lensois, a pris soin d’écarter tout rapprochement avec Nice-Marseille: “Je ne parlerai pas de Nice-OM, ce n’est pas du tout les mêmes circonstances. Maintenant ce sont des événements qui interviennent de façon très rapprochée. Il n’y a pas eu d’acteurs du jeu touchés, les faits principaux se sont déroulés à la mi-temps.”

Par PK et AP

Lire la suite sur RMC Sport