Furieux contre la FFF, Sedan dénonce une “rupture d’équité sportive” et prépare un recours

Le CS Sedan-Ardennes ne va pas en rester là. À cause de la décision de la Fédération française de football (FFF) de ne pas reprendre la saison 2019-2020 des championnats amateurs et de conserver les classements actuels, le deuxième de National 2 voit la promotion lui échapper prématurément. Celle-ci revient au SC Bastia, leader avec cinq points d’avance. Son président Marc Dubois décrit, auprès de RMC Sport, une “immense frustration”. Il prévoit un recours juridique auprès du Comité national olympique et sportif français et du tribunal administratif.

“La décision qui est prise est injuste. Elle est arbitraire. Il n’y a aucune logique à prendre le classement à l’instant T”, déplore le dirigeant du CSSA, qui avait été un des premiers à proposer d’autres solutions pour la fin de saison de N2 et qui aurait préféré une formule avec des critères de pondération. Il dit ainsi “adhérer” à la formule employée par son homologue de Rouen: “On est les couillons de l’histoire”.

Sedan dénonce une injustice de la DNCG

Marc Dubois est d’autant plus agacé qu’il estime avoir fait l’objet, au préalable, d’un “traitement discriminatoire” de la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), le gendarme financier du football français, par rapport au SC Bastia. “On estime ne pas avoir subi le même traitement de la DNCG qui est quand même le garant de l’équité sportive. Quelque soit le litige, quelque soit la perspective, non seulement je provisionne le montant mais je dépose les fonds permettant d’être à 100% au niveau de la trésorerie. On l’a fait dès le départ. D’après nos informations, ce ne serait pas le cas de notre concurrent direct dans le groupe. Donc là c’est une rupture manifeste de l’équité sportive. Je m’en suis ouvert auprès des autorités et de la DNCG”.

Concernant ce traitement de la DNCG, qui n’est pas lié à l’arrêt des compétitions, Marc Dubois confirme ainsi avoir “donné mandat” à l’avocat du club pour “engager des actions appropriées à cette rupture d’équité”.

Lire la suite sur RMC Sport