F1: Mercedes dément avoir négocié le départ de Masi contre le retrait de son appel

0 0
Read Time:2 Minute, 45 Second

Selon une source de la BBC, Mercedes aurait retiré son appel sur le résultat du dernier Grand Prix de la saison en exigeant le départ du commissaire de course, Michael Masi. Ce que l’écurie dément.

L’incertitude plane toujours sur l’avenir de Lewis Hamilton en Formule 1. Le pilote britannique ne s’est plus exprimé depuis le dernier Grand Prix de la saison à Abu Dhabi, à l’issue duquel il a perdu le titre de champion du monde. Alors qu’il était largement en tête depuis le départ, le Britannique s’était fait doubler dans le dernier tour par Max Verstappen, qui avait parfaitement profité du flottement du commissaire de course, Michael Masi.

Alors que la voiture de sécurité était entrée en piste après un sortie de route de Nicholas Lafti, il avait relancé la course dans le dernier tour malgré des contraintes réglementaires. Il avait autorisé les voitures retardataires entra Hamilton et Verstappen de se dédoubler et avait déployé le drapeau vert avant qu’elles ne reprennent leur bonne position. Des couacs que ne digèrent pas Hamilton, qui a volontairement raté la remise des prix lors du gala FIA.

Hamilton attendrait de voir les mesures prises avant de trancher

Selon la BBC, le septuple champion du monde a perdu confiance dans la FIA. Idem pour son écurie Mercedes qui a refusé de répondre au média britannique sur l’avenir du pilote, toujours en suspens. Le Britannique attendrait de connaître les résultats de l’enquête menée par la Fédération internationale sur les circonstances de course et les mesures prises avant de trancher son avenir.

La FIA a ouvert une enquête après les évènements d’Abu Dhabi mais n’est pas encore en mesure de donner une date pour ses conclusions. L’instance toutefois promis qu’elles seraient livrées avant le début de la saison 2022, qui débutera au Bahreïn le week-end du 18 au 20 mars. Le nouveau président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, a récemment confié avoir tenté de contacter Hamilton mais que ce dernier n’était pas prêt à 100% pour lui répondre.

Masi sur un fil… mais sans remplaçant?

Une source bien placée a déclaré à BBC Sport que Mercedes avait abandonné son appel contre les résultats de la course après avoir convenu d’une contrepartie avec la FIA. Cet accord prévoyait que Masi et le responsable technique des monoplaces de la FIA, Nikolas Tombazis, ne seraient plus à leurs postes pour la saison 2022. L’écurie a démenti qu’un tel accord ait été conclu et insiste avoir abandonné son appel après avoir reçu l’assurance que le problème serait traité sérieusement et que des mesures appropriées seraient prises par la FIA.

Sur le même sujet

Toto Wolff, directeur de l’écurie, a déclaré le mois dernier que Mercedes “demanderait des comptes à la FIA”. Il a ajouté déclaré qu’il avait “la confiance, et la foi” que les équipes et les pilotes pourraient travailler avec l’instance dirigeante pour créer un “processus de prise de décision plus robuste”. Plusieurs personnalités du milieu ont déclaré à BBC Sport qu’elles ne voyaient pas comment Masi pourrait conserver son poste de directeur de course, mais certains ont averti que la FIA se trouve dans une position difficile car il n’y a pas de remplaçant évident.

Lire la suite sur RMC Sport

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Boxe: “Signe le contrat”, Hrgovic met la pression à Yoka
Next post Le mercato EN DIRECT : Le Real confiant pour Mbappé, Depay vers un départ du Barça ?