Explosion sur le Dakar: Le Drian confirme les soupçons d’acte terroriste, et envisage un arrêt de la course

0 0
Read Time:2 Minute, 16 Second

Invité de Bourdin Direct sur RMC ce vendredi, Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, confirme la piste terroriste après l’explosion de la voiture de Philippe Boutron, le 30 décembre dernier. Il aurait aussi aimé que le rallye-raid soit arrêté après cet évènement.

Jean-Yves le Drian était l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC ce vendredi matin. Et le ministre des Affaires étrangères s’est exprimé sur l’explosion qui a grièvement blessé le pilote Philippe Boutron, le 30 décembre dernier à Djeddah, deux jours avant le grand départ du Dakar. Alors qu’il se rendait au bivouac en compagnie de cinq autres personnes, sa voiture a subitement explosé 500 mètres après avoir quitté l’hôtel, sans qu’aucun autre véhicule ne soit impliqué. Les autorités saoudiennes ont rapidement qualifié cela d’accident en minimisant les faits alors que les organisateurs ont affiché leur plus grande prudence. Jean-Yves Le Drian assure, lui, que le gouvernement français s’est rapidement saisi du dossier.

“Il y a peut-être eu un attentat terroriste contre le Dakar”

S’agissait-il d’un attentat terroriste, comme le soupçonnent les proches de Philippe Boutron? “Peut-être”, répond-il. “Nous l’avons fait savoir très vite et nous avons dit aux organisateurs et aux responsables saoudiens qu’il fallait être très transparents sur ce qui venait de se passer parce qu’il y avait des hypothèses selon lesquelles ça pouvait être un acte terroriste, explique-t-il. Il y a déjà eu des actes terroristes contre les intérêts français (en Arabie saoudite, ndlr).”

“Il était important de protéger nos concitoyens, d’avertir, de prévenir et de demander la plus grande transparence donc le parquet national antiterroriste (PNA) s’est saisi lui-même, rappelle l’ancien président du conseil régional de la Bretagne. Nous sommes aujourd’hui dans cette situation où il y a peut-être eu un attentat terroriste contre le Dakar. Nous avons réagi tout de suite en alertant les organisateurs et les Saoudiens.”

“Nous avons pensé que ça valait le coup de renoncer à cette manifestation sportive”

Il confirme que des enquêteurs du PNA iront sur les lieux de l’explosion pour y recueillir des éléments. Il a aussi poussé pour que la course soit arrêtée après cet évènement. “Il faut vraiment être très vigilant, poursuit-il. Nous avons pensé que ça valait le coup de renoncer à cette manifestation sportive. Les organisateurs ont décidé de maintenir. Dans ces cas, il faut être très précautionneux.”

Sur le même sujet

Regrette-t-il la décision de poursuivre? “Au moins, mettre en place des dispositifs de protection suffisants et renforcés, conclut-il. Je pense qu’ils l’ont fait mais la question reste posée.”

Lire la suite sur RMC Sport

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Bautista Agut et Carreno Busta envoient l’Espagne en finale
Next post Smith en tête du Tournoi des champions