EuroLeague: ASVEL-Pana n’aura pas lieu, Villeurbane pourrait perdre sur tapis vert

Alors qu’il devait affronter le Panathinaikos ce mardi lors de la troisième journée de l’Euroligue à l’Astroballe, le match de l’ASVEL n’aura finalement pas lieu. En cause, une vague de cas positifs au Covid-19 dans les rangs du club villeurbannais, dont deux nouveaux joueurs présentant des symptômes fiévreux. Alors que l’effectif français ne pouvait déjà plus compter que sur neuf joueurs depuis la veille – sept joueurs pros et deux Espoirs –, ces nouveaux cas symptomatiques baissent à sept le nombre de joueurs disponibles pour cette rencontre.

>> Le sport face au coronavirus: les infos en direct

Un effectif insuffisant, selon les textes de l’EuroLeague qui stipulent qu’une équipe doit pouvoir compter au minimum sur huit basketteurs valides. “Deux nouveaux joueurs de LDLC ASVEL ont déclaré ce jour des symptômes fiévreux. Le club ne pouvant plus aligner le nombre de joueurs minimum requis par l’EuroLeague, la rencontre de ce mardi n’aura pas lieu”, écrit le club dans un communiqué.

Les joueurs vont être testés mercredi matin

Tandis que l’information est sortie deux heures et cinq minutes avant le match, rappelons que 1.000 spectateurs étaient attendus pour ce duel européen, uniquement des partenaires et des invités.

Tous les joueurs seront testés à nouveau mercredi matin, pour des résultats attendus l’après-midi. En fonction de ceux-ci, le match de jeudi contre l’Etoile Rouge de Belgrade sera maintenu, ou non. Une procédure est par ailleurs ouverte par l’EuroLeague pour évaluer et prendre une décision sur un report du match face au Panathinaïkos, ou une défaite de l’ASVEL par forfait.

Lire la suite sur RMC Sport