Euro 2020: Copenhague pourrait renoncer à être ville hôte

Reporté en 2021 en raison de la crise sanitaire, le prochain Euro ne sera peut-être pas la copie conforme de ce qu’il devait être en 2020. Notamment en matière de villes hôtes. Alors que Copenhague, au Danemark, devait accueillir trois rencontres du groupe B (dont un Danemark-Belgique) ainsi qu’un huitième de finale de la compétition, la capitale scandinave ne pourra peut-être pas assurer ce rôle. “C’est du 50-50”, a même déclaré le président de la fédération danoise (DBU) Jesper Moller à des médias locaux.

Pour le Danemark, le problème est double: non seulement le pays n’est pas sûr que l’épidémie de coronavirus soit totalement stoppée d’ici l’été 2021, mais surtout, Copenhague doit accueillir le départ du Tour de France. Un événement qui nécessite une énorme organisation, et qu’il faudrait préparer en plein Euro…

Réponse attendue avant le 30 avril

Contactée par Sky Sports, la DBU a confirmé que son président est “préoccupé” par le fait de trouver un accord avec la ville de Copenahgue, le Parken Stadium (où se joueront les matchs) et Sport Event Danemark. “Nous sommes prêts à accueillir les quatre rencontres en 2021, mais nous ne pouvons pas le faire sans le soutien de nos partenaires”, a reconnu Moller.

Théoriquement, le Danemark a jusqu’au 30 avril pour dire à l’UEFA s’il sera, ou non, en mesure d’accueillir des rencontres de l’Euro en 2021. Mais cette deadline pourrait être reculée.

Lire la suite sur RMC Sport