Espagne: avant la reprise de la Liga, la seconde période d’un match arrêté aura lieu

Le football espagnol ne va finalement pas reprendre le 11 juin… mais le 10. Un jour avant la reprise de la Liga, après trois mois d’interruption à cause de la pandémie de Covid-19, un match de deuxième division entre le Rayo Vallecano et Albacete va se terminer. Cette rencontre, commencée le 15 décembre, avait été interrompue avant le début de la seconde période en raison de chants offensants dans les tribunes. Il y avait alors 0-0.

Roman Zozulya, attaquant ukrainien d’Albacete, avait été traité de “nazi” par des supporters du Rayo. L’incident avait créé un trouble diplomatique, puisque le pays natal du footballeur visé avait formellement dénoncé une attitude “inacceptable”. La porte-parole de la diplomatie ukrainienne avait appelé les autorités espagnoles à “réagir” à ces “insultes honteuses” et “infondées”.

Amende et huis clos

Après de premiers incidents en première période, les coéquipiers de Roman Zozulya avaient refusé de revenir sur la pelouse après la mi-temps. La fédération espagnole de football avait alors choisi de suspendre la partie. 

Le Rayo Vallecano a ensuite écopé d’une amende de 18.000 euros. La sanction prévoyait également de disputer la seconde période à huis clos, une situation aujourd’hui rendue obligatoire par la situation sanitaire.

Lire la suite sur RMC Sport