Enorme tuile pour Liverpool : Van Dijk, touché aux ligaments croisés, va se faire opérer

C’est l’homme fort de la défense et, plus largement, de l’équipe de Jürgen Klopp. Mais Liverpool pourrait cependant se retrouver orphelin de son roc Virgil Van Dijk pour de très longues semaines. Victime d’un choc avec le gardien Jordan Pickford à la 9e minute du derby de la Mersey entre Liverpool et Everton ce samedi, le Néerlandais est bien touché aux ligaments croisés et va subir une opération comme l’ont confimé les Reds ce dimanche dans un communiqué.

L’homme qui valait 84 millions d’euros, deuxième au classement du Ballon d’Or en 2019, ne connaît pas encore la durée de son indisponibilité mais celle-ci devrait être longue. “Virgil a joué je ne sais plus combien de matches d’affilée. Il a joué avec des douleurs, mais là il ne pouvait plus continuer. Ca ne sent pas bon”, s’est inquiété Jürgen Klopp. Ce serait en effet un énorme coup dur pour les Reds, et pour l’entraîneur allemand, qui avait logiquement pesté après le match sur cette situation : “Pour moi, c’était pénalty clair et net. Derrière, on a vu que c’était hors-jeu mais ça vaut le coup de jeter un œil sur la faute quand même. Ce n’est pas arrivé et je ne peux rien faire par rapport à ça. Un gardien ne devrait pas faire ce genre de sortie”, avait-il lancé à l’attention de Pickford, qui ne devrait pas passer ses prochaines vacances en Hollande.

Si la présence du meilleur joueur UEFA de l’année 2019 dans l’arrière-garde du champion d’Angleterre en titre n’avait pas empêché Liverpool de sombrer face à Aston Villa avant la trêve (7-2), cette blessure s’ajoute à l’absence dans les buts des Reds d’Alisson Becker et va affaiblir l’assise défensive des liverpuldiens, meilleure défense de Premier League l’an passé. Joel Matip, titulaire pour la première fois de la saison face à Everton, aura fort à faire avec Joe Gomez pour tenter de pallier l’absence de Van Dijk.

Lire la suite sur Eurosport.fr