Delaporte fera son retour avec Castres face au Munster

0 0
Read Time:2 Minute, 15 Second

D’abord, la mauvaise nouvelle. Le Castres olympique s’est vu rattrapé par le Covid-19 lors des tests effectués mercredi. Jeudi en fin de matinée, six cas (joueurs et staff) sont remontés à Pierre-Henry Broncan, qui a dû effectuer quelques changements sur la feuille de match qu’il avait prévu de présenter vendredi soir. Car Covid ou pas, il y a un match à jouer vendredi. Et quel match ! Le Castres olympique affrontera son meilleur ennemi européen, le Munster, dont il a déjà croisé la route à dix-huit reprises depuis 1995 et sa première participation européenne.

Pour l’occasion, le club tarnais pourra compter sur la participation au match de Baptiste Delaporte, qui fera son retour à la compétition plus de deux mois après son dernier match, le 6 novembre dernier face à Lyon, au cours duquel il avait contracté une blessure à un mollet. Le troisième ligne s’estime désormais pleinement remis : “J’espérais être tenu éloigné des terrains moins longtemps. Ma blessure était un peu plus grave que ce que nous envisagions au départ, donc mon retour à la compétition a un peu tardé. Mais maintenant, j’ai de bonnes sensations et plus aucune douleur. Nous avons bien fait les choses en ne précipitant pas mon retour. Il fallait éviter la rechute.”

Qualification possible, mais …

Le joueur sait à quel point la tâche d’affronter le Munster est ardue : “C’est fabuleux de jouer le Munster. On les a déjà affrontés il y a quelques saisons (en 2018-2019, N.D.L.R.), donc on connaît bien cette formation irlandaise et on sait tous qu’elle a un fort attrait pour cette Coupe d’Europe. Elle la joue à fond. On est heureux et fier de les jouer. À titre personnel, depuis que je suis gamin, la Coupe d’Europe me plaît et me fait rêver. À Castres, on n’a pas encore connu de très grande épopée européenne.” Le troisième ligne a toujours espoir de se qualifier : “Il subsiste une opportunité d’aller en phase finale, alors on va se battre jusqu’au bout.”

La qualification est toujours possible, mais sera difficile à obtenir pour les Castrais, quelque peu frustrés en interne par la décision de l’EPCR d’attribuer deux points aux équipes concernées par les matchs reportés (0-0, match nul). Eux ont dû glaner leurs deux points de bonus sur le terrain, en arrachant des bonus défensifs lors de la venue des Harlequins (défaite 20-18) et à Limerick face au Munster (défaite 19-13). L’exploit d’une qualification, s’il a lieu, n’en sera que plus beau. Parce qu’à vaincre sans péril…

Lire la suite sur Eurosport.fr

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post CAN 2022 : Aliou Cissé veut entraîner l’équipe du Sénégal vers les sommets africains
Next post Le Racing 92 veut remporter la Coupe d’Europe, promet Fickou