Décès de l’ancienne gloire de Washington, Wes Unseld

Après le décès de l’ancien coach du Jazz, Jerry Sloan, il y a quelques jours, la NBA est de nouveau endeuillée avec la perte d’une des figures emblématiques des seventies. Drafté en deuxième position en 1968 par les Bullets, Wes Unseld a passé toute sa carrière sous le même uniforme, d’abord à Baltimore puis à Washington. 13 saisons au compteur pour un poids lourd de la Ligue qui a marqué les esprits immédiatement en décrochant le titre de MVP de la saison régulière dès sa saison rookie. Une prouesse seulement réalisée par Wilt Chamberlain. Intérieur de petite taille, Unseld s’est imposé dans les raquettes grâce à son physique de déménageur. Avec un premier exercice à 18.2 prises par match, il annonce la couleur. Le pivot cumule ensuite 6 saisons en double double avec un titre de meilleur rebondeur en 1975. Quand il raccroche ses baskets, ce sont 13.769 rebonds qui sont allés dans son escarcelle pour une 12ème place alltime de la discipline.

 

Sur le plan collectif, Wes Unseld n’a pas à se plaindre non plus. Il fait partie de la grande équipe de Washington sacrée championne en 1978 avec Elvin Hayes et Bob Dandridge à ses côtés. MVP des Finals cette saison-là, son palmarès comprend également 5 sélections au All Star Game, une nomination dans les All-NBA Teams et une intronisation au Hall of Fame en 1988. A sa retraite, les Bullets lui ont proposé le poste de vice-président des opérations basket avant de le nommer head coach entre 1988 et 1994. Une période peu florissante pour l’équipe puisqu’il présente un bilan de 202 victoires pour 345 défaites. Sorti du devant de la scène depuis quelques années, Wes Unseld s’est éteint ce mardi 2 juin 2020 à l’âge de 74 ans. La franchise de la capitale vient de publier un communiqué pour officialiser la triste nouvelle.

[embedded content]Lire la suite sur Insidebasket.com