Dakar: une voiture en flammes après 65 km de course

Des mois de préparation, pour quelques minutes de course seulement et un frustrant abandon. Double vainqueur des 24 heures du Mans (2010 et 2016), le pilote français Romain Dumas a dû ce dimanche jeter l’éponge après seulement 65 kilomètres dans le Dakar 2020, sa voiture étant partie en flammes dans le désert saoudien.

Son buggy, développé par l’écurie RD Limited, a pris feu lors de la première spéciale à destination de Al Wajh, sans que le Tricolore ni son copilote Alex Winocq ne puissent rien y faire.

“La déception est à la hauteur de l’énergie et de l’implication sur ce projet”

“Nous avons dû abandonner dans la première étape du Dakar 2020 suite à un incendie dans la voiture, a expliqué Dumas sur les réseaux sociaux. Mon copilote Alex Winocq et moi sommes OK. Nous n’avons pas eu le temps d’intervenir sur l’auto. Nous allons être rapatriés au bivouac.”

Dans la soirée, Dumas a publié un nouveau message pour remercier ses soutiens, sans cacher toutefois sa tristesse. “C’est une journée difficile et je suis très déçu, a-t-il glissé. Le principal est d’être en bonne santé avec Alex, je sais que c’est le plus important, mais la déception est à la hauteur de l’énergie et de l’implication sur ce projet.”

C’est le Lituanien Vaidotas Zala, sur une Mini privée, qui a remporté dimanche dans la catégorie autos la première étape, à la surprise générale. Il devance le Français Stéphane Peterhansel et l’Espagnol Carlos Sainz. Chez les motos, l’Australien Toby Price est leader provisoire avec sa KTM.

Lire la suite sur RMC Sport