Dakar: un vainqueur surprise, Alonso déjà distancé après la première étape

Après la Formule 1 et les 24H du Mans, Fernando Alonso s’attaque désormais au Dakar. Et ce dimanche pour la première étape de l’épreuve disputée en Arabie Saoudite entre Jeddah et Al Wajh, l’Espagnol a dû faire face à de nombreuses difficultés et se contenter de la quinzième place provisoire.

Outre ses deux crevaisons, le double champion du monde de F1 a également éprouvé quelques problèmes de navigation et a finalement concédé 15’27” sur le surprenant vainqueur du jour. 

Zala surprend les favoris

Profitant des galères de nombreux favoris et notamment celles du tenant du titre Nasser al-Attiyah, longtemps en tête, le Lituanien Vaidotas Zala a raflé la mise en terminant les quelque 752 km de course en 3H19’04”. Le pilote de l’équipe Agrorodeo devance le Français Stéphane Peterhansel et l’Espagnol Carlos Sainz sur le podium provisoire de ce Dakar 2020.

Price en patron 

Titré en 2019 dans la catégorie moto, l’Australien Toby Price a parfaitement entamé la défense de son titre au guidon de sa KTM. Le pilote de 32 ans a bouclé la spéciale avec 2’05” d’avance sur l’Américain Ricky Brabec (Honda) et 2’40” sur l’Autrichien Matthias Walkner. Premier français de la catégorie, Adrien van Beveren a terminé dixième à près de dix minutes du vainqueur du jour.

Lundi, les pilotes s’attaqueront à la deuxième étape longue de 393 km entre Al Wajh et Neom.

Lire la suite sur RMC Sport