Dakar: Sainz intouchable en auto, Barreda victorieux d’une étape endeuillée à moto

Au lendemain d’une journée de repos, le Dakar 2020 a repris ses droits ce dimanche. Deuxième en 2015 dans la catégorie moto, le Portugais Paulo Gonçalves est décédé suite à un arrêt cardiaque consécutif à une lourde chute lors de cette septième étape entre Riyadh et Wadi Al Dawasir.

Marquée par cette terrible nouvelle, l’étape a été remportée par l’Argentin Kevin Benavides devant l’Espagnol Joan Barreda (Honda) et l’Autrichien  Matthias Walkner. Cinquième ce dimanche, l’Américain Ricky Brabec conserve la tête du classement général et a repris du temps sur Toby Price. L’Australien a vu toutefois son temps être corrigé après l’arrivée, lui qui s’était arrêté pour donner l’alerte après la chute de Gonçalves.

Sainz en patron, Alonso avec les honneurs

Leader du général auto, Carlos Sainz a remporté sa troisième étape sur le Dakar 2020 au terme des 741 km de course. L’Espagnol de l’écurie Mini a devancé Nasser Al-Attiyah (2’12”) et Stéphane Peterhansel (2’53”) et renforce son avance en vue de la victoire finale. 

Titré en 2010 et 2018, le pilote de 57 ans possède désormais dix minutes d’avance sur son poursuivant qatarien et fait désormais figure de favori. Onzième du classement et déjà largué pour la victoire finale, Fernando Alonso a terminé cette septième étape avec une belle sixième place.

Lire la suite sur RMC Sport