Dakar: décès du pilote portugais Paulo Gonçalves après une chute

Le Portugais Paulo Gonçalves, un pilote chevronné, a perdu la vie sur la septième étape du Dakar, ont annoncé les organisateurs ce dimanche. Le motard est décédé lors de la 7e étape du rallye Dakar en Arabie saoudite après avoir été victime d’une chute. Le pilote était inconscient et en arrêt cardio-respiratoire à l’arrivée de l’équipe médicale missionnée sur place. Après une tentative de réanimation, il a été héliporté vers l’hôpital, où son décès a été constaté. Paulo Gonçalves disputait son 13e Dakar depuis 2006 et avait terminé quatre fois dans le top 10 depuis.

>> Dakar: comment les femmes pilotes vivent-elles les restrictions de liberté en Arabie Saoudite

Le Dakar présente “ses condoléances attristées”

“Alertés à 10h08, les organisateurs missionnent un hélicoptère médical qui se pose à 10h16 auprès du pilote inconscient, en arrêt cardio respiratoire. Après une tentative de réanimation sur place, le pilote est  héliporté vers l’hôpital de LAYLA où le décès est malheureusement constaté”, ont précisé les organisateurs dans un communiqué. Le Portugais de 40 ans, sacré champion du monde de rallye tout terrain en 2013, occupait la 46e place du classement général à l’issue de la sixième spéciale, après avoir cassé son moteur dans la troisième étape. “A sa famille, à ses proches, toute la caravane du Dakar présente ses condoléances attristées”, ont écrit les organisateurs.

Lire la suite sur RMC Sport