Cyclisme: un nouveau calendrier, la Vuelta reportée

L’avenir du Tour de France étant officiellement acté, l’UCI a transmis dans la foulée ses nouvelles décisions concernant le calendrier du cyclisme mondial en 2020.

>> Le sport face au coronavirus, les dernières infos en direct

L’instance dirigée par le Français David Lappartient a d’abord prolongé la suspension de toutes les courses toute course jusqu’au 1er juillet 2020, et même jusqu’au 1er août pour celles estampillées “World Tour” en raison du coronavirus.

Les Mondiaux ne bougent pas

L’UCI a ensuite rappelé l’importance de la Grande Boucle et de sa reprogrammation (du 29 août au 20 septembre) pour l’exposition et la survie de certaines équipes du peloton avant d’officialiser les nouvelles dates de nombreuses épreuves.

Après les championnats nationaux (22-23 août) et le Tour de France, les Mondiaux sur route ne souffre d’aucun report. Programmés en Suisse du 20 au 27 septembre, ils se dérouleront comme prévus et débuteront donc immédiatement après l’arrivée de la prestigieuse courses sur les routes françaises. 

Un calendrier surchargé à l’automne?

Habitués à courir plusieurs grands Tours chaque année, les favoris du peloton risquent de faire des choix en 2020. En raison de l’épidémie de coronavirus, l’UCI a également confirmé le report du Tour d’Italie et de la Vuelta à une date ultérieure. Si aucun créneau officiel n’est encore tombé, l’instance à confirmé que cela aurait lieu après les Mondiaux et que le Giro précéderait le Tour d’Espagne.

Egalement mis à mal et reportés en raison de la crise sanitaire, les Monuments seront bien reprogrammés. “Milano-Sanremo (Italie), le Tour des Flandres (Belgique), Paris-Roubaix (France), Liège-Bastogne-Liège (Belgique) et Il Lombardia (Italie), se dérouleront toutes cette saison, a affirmé l’UCI dans un communiqué. A des dates encore à définir.”

Lappartient: “Une première étape très importante a été franchie”

David Lappatient s’est félicité du travail accompli jusqu’ici par les autorités du cyclisme en corrélation avec les organisateurs des différentes courses et les représentants des équipes et des coureurs. Si tout n’est pas encore définitif, les choses avancent et le monde du vélo a montré son unité face à l’épidémie de coronavirus.

“Nous avons encore du travail pour finaliser l’élaboration d’un calendrier international entièrement remanié en raison de la pandémie de coronavirus qui frappe le monde, mais une première étape très importante a été franchie aujourd’hui, s’est réjoui le président de l’UCI. De même, nous avons posé un cadre qui permettra de préserver les droits essentiels des coureurs et du staff des équipes tout en permettant de prendre les mesures nécessaires à la survie de ces dernières. Ensemble, nous parviendrons à traverser la crise et à reconstruire le cyclisme de l’après-Covid-19.”

Le nouveau calendrier acté par l’UCI

22-23 août: Championnats nationaux

29 août au 20 septembre: Tour de France

9 au 13 septembre: Championnats d’Europe sur route à Trente (Italie)

20 au 27 septembre: Championnats du Monde sur route d’Aigle-Martigny (Suisse)

A partir du 27 septembre: Tour d’Italie puis Tour d’Espagne.

Lire la suite sur RMC Sport