Cyclisme: mission podium sur le Tour, la Groupama-FDJ dévoile ses objectifs pour 2022

0 0
Read Time:2 Minute, 25 Second

L’équipe Groupama-FDJ, dirigée par Marc Madiot, a dévoilé ce mardi matin lors d’une visioconférence de presse ses ambitions pour la nouvelle saison. A savoir essuyer l’échec de 2021 et remporter au moins une étape sur chacun des trois grands tours, mais aussi obtenir “un podium sur le Tour de France”.

Les objectifs sont clairs pour le manager de l’équipe Groupama-FDJ Marc Madiot au moment de prendre la parole ce mardi lors d’une visioconférence de présentation de la saison. “Une année réussie sera une année réussie sur les trois grands tours”, a annoncé le dirigeant de la formation tricolore, qu’il dirige depuis près de 25 ans.

Il faut surtout vite oublier les échecs de la saison passée, “pas à la hauteur de nos ambitions” comme le confirme encore Madiot. Malgré 24 victoires et une 9e place au classement des équipes, la Groupama-FDJ n’a décroché aucune victoire sur les grands tours en 2021, une première depuis 2011.

Madiot: “Un podium sur le Tour de France”

La première occasion de se rattraper se présentera au Tour d’Italie dont le départ sera donné à Budapest le 6 mai prochain. Le manager compte d’ailleurs sur Attila Valter, 23 ans, premier Hongrois à porter le maillot rose de leader sur le dernier Giro.

Le sprinteur Arnaud Démare constituera une autre arme pour remporter des étapes, lui qui a remporté neuf courses la saison dernière, dont la victoire sur Paris-Tours en octobre pour clôturer son année. Le Beauvaisien ne sera en revanche pas au départ du Tour de France, “un choix purement sportif” pour Marc Madiot qui considère le parcours de la prochaine Grande Boucle comme “déterminant en montagne”.

Avec le retour de Thibaut Pinot, l’arrivée du grimpeur australien de 24 ans Michael Storer et la bonne forme de David Gaudu, 11e au classement général lors de la dernière édition, l’équipe Groupama-FDJ compte bien jouer les premiers rôles de la prochaine Grande Boucle.

“L’objectif, il est collectif, avec un podium, affirme Marc Madiot, qui n’a pour l’heure pas défini le leader parmi ses trois coureurs. Il y a six mois de saison avant d’arriver au départ du Tour. Il va y avoir une évolution de la condition physique des uns et des autres avant l’échéance du mois de juillet. Pour l’heure, dire que c’est plus Gaudu que Storer ou Pinot qui sera le leader sur le Tour, je vous raconterais des balivernes si je répondais maintenant.”

Sur le même sujet

La Groupama-FDJ pourra aussi compter sur l’ambition de son champion d’Europe, le Suisse Stefan Küng, spécialiste du contre-la-montre qui aimerait bien “échanger ce maillot contre le maillot arc-en-ciel” de champion du monde à la fin du mois de septembre, lors des Mondiaux disputés en Australie.

Kevin Gasser

Lire la suite sur RMC Sport

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Vlhova impose le rythme en 1re manche, Shiffrin en retrait
Next post La FIFA ouvre une enquête à la suite d’accusations d’agressions sexuelles de centaines d’enfants par des entraîneurs gabonais