Cyclisme: les coureurs vont pouvoir reprendre l’entraînement

Le 11 mai devrait être une journée de délivrance pour les cyclistes professionnels français. Une date qui marquera le début du déconfinement après 55 jours d’isolement à travers le pays. Selon L’Equipe, qui cite une course ministérielle, les coureurs professionnels seront autorisés dès cette date à reprendre l’entraînement sur route. Depuis le 17 mars, ces derniers se contentaient de home trainer et de séances physiques à leurs domiciles. Une restriction importante existera encore. Les cyclistes n’auront le droit pour le moment que de réaliser des entraînements individuels. Les sorties collectives et les stages seront encore interdits. Les cyclistes amateurs pourraient aussi être concernés par cette autorisation d’entraînement individuel.

Confirmation mardi à l’Assemblée Nationale?

Une décision qui sonnera comme un soulagement pour les cyclistes français qui devraient faire face à un calendrier intense sur la deuxième partie de l’année si celui-ci peut se tenir en fonction des conditions sanitaires. D’autant que certains de leurs homologues, notamment allemands, belges ou encore suisses, sont autorisés à s’entraîner sur route depuis plusieurs semaines. L’annonce de cette décision devrait être rendue publique mardi, jour de la présentation du plan de sortie du confinement par le Premier ministre, Edouard Philippe, à l’Assemblée Nationale.

Les courses en France sont pour le moment suspendues jusqu’au 15 juillet, alors que le Tour de France a été reporté du 29 août au 20 septembre. Les organisateurs espèrent toujours pouvoir assurer la présence du public lors de cette Grande Boucle.

Lire la suite sur RMC Sport