Cyclisme: l’angoisse de Thibaut Pinot, dont les deux parents ont contracté le coronavirus

Thibaut Pinot a vécu des moments pénibles à cause du coronavirus. Le leader de la formation Groupama-FDJ a confié, dans une interview à L’Equipe, que ses deux parents avaient contracté le Covid-19. Son père a même dû être hospitalisé en urgence avant d’être autorisé récemment à rentrer chez lui, à Mélisey (Haute-Saône), ville particulièrement touchée où Thibaut Pinot est confiné. 

“Ils sont toujours malades plus de vingt jours après”

“Il y a eu beaucoup de cas à Mélisey, on est à moins de trente kilomètres de l’Alsace, donc forcément on a été touchés, explique le 3e du Tour de France 2014. Mes parents ont été touchés les deux en même temps, ils sont toujours malades plus de vingt jours après avoir contracté le virus, donc le virus est dur.”

“Mon père (qui a été réélu maire dès le premier tour, ndlr) a fait les élections le dimanche de Paris-Nice, il est tombé malade six jours après, ma mère est tombée malade quatre jours après mon père, détaille-t-il. Quand mon père est parti aux urgences après vingt jours de maladie, c’était dur à vivre. Avec le confinement, j’ai quand même vécu dans le stress de la santé de mes parents.”

“La peur qu’il y ait eu une mauvaise nouvelle dans la nuit”

Le coureur franc-comtois a pu leur rendre régulièrement visite à leur domicile de en prenant ses précautions et sans entrer en contact direct avec eux. Avec une grosse pointe d’angoisse. “Au plus fort de la maladie, j’avais toujours la peur qu’il y ait eu une mauvaise nouvelle dans la nuit, j’étais dans le stress quand j’allais chez eux, conclut-il. J’attendais devant la fenêtre et quand je les voyais apparaître, j’étais rassuré.”

Lire la suite sur RMC Sport