Coronavirus: une enquête sur les conséquences sanitaires de Liverpool-Atlético?

Y’a-t-il eu un lien entre la tenue du match Liverpool-Atletico le 11 mars, et la hausse du nombre de cas de Covid-19 dans le nord de l’Angleterre? “C’est une hypothèse intéressante”, a déclaré lundi soir la conseillère scientifique du gouvernement britannique, Angela McLean.

Un mois et demi après le huitième de finale retour de Ligue des champions, qui s’était joué à Anfield devant 52.000 spectateurs dont 3.000 supporters madrilènes, les autorités continuent de s’interroger sur les conséquences sanitaires de la rencontre, alors que 246 personnes sont mortes du coronavirus dans les hôpitaux de Liverpool selon les derniers chiffres.

La mairie de Liverpool a déjà exprimé son mécontentement

Si aucun lien concret n’a été démontré jusqu’à présent, McLean a laissé entendre que des investigations plus poussées pourraient être menées. “Je suis vraiment triste d’entendre que tant de gens à Liverpool sont malades et que beaucoup sont morts, a-t-elle poursuivi. Je pense qu’il serait très intéressant de voir à l’avenir, lorsque toutes les recherches scientifiques seront terminées, quelle est la relation entre les virus qui ont circulé à Liverpool et les virus qui ont circulé en Espagne.”

Dans les colonnes du Guardian, le responsable de la santé publique à la mairie de Liverpool, Matthew Ashton, avait qualifié il y a quelques jours de “mauvaise décision” le maintien du match européen, et avait invité les différentes organisations à ne plus reproduire une telle erreur.

Lire la suite sur RMC Sport