Coronavirus: Lukaku révèle que 23 des 25 joueurs de l’Inter étaient malades en janvier

Romelu Lukaku a raconté un épisode étonnant survenu dans le vestiaire de l’Inter Milan en janvier, mardi lors de sa participation à une émission belge sur la chaîne Vier, avec la présentatrice Kat Kerkhofs, épouse de Dries Mertens, son coéquipier avec la sélection belge. 

“Tout le monde toussait et avait de la fièvre”

“Nous avons eu une semaine de congé en décembre puis nous sommes revenus au travail et je jure que 23 joueurs sur 25 étaient malades, a déclaré l’attaquant de l’Inter. Je ne plaisante pas. Le 26 janvier, nous avons joué contre Cagliari de Radja Nainggolan et après environ 25 minutes, l’un de nos défenseurs (il s’agirait de Milan Skriniar, remplacé après 17 minutes de jeu et “grippé” selon le club, ndlr) a dû quitter le terrain. Il n’a pas pu continuer et s’est presque évanoui. Tout le monde toussait et avait de la fièvre. Quand je m’échauffais, j’avais beaucoup plus chaud que d’habitude. Je n’avais pas souffert de fièvre depuis des années.”

“Après le match, il y avait un dîner prévu avec des invités de Puma, mais je les ai remerciés et je me suis directement couché, a-t-il ajouté. Nous n’avons jamais fait les tests Covid-19 à l’époque, donc nous ne saurons jamais si c’était ça.”

Sans certitude, le Covid-19 pourrait avoir touché le football italien bien avant le premier cas avéré de joueur positif avec le défenseur de la Juventus Daniele Rugani en mars. Tout cela reste donc de la supputation. 

Lukaku est rentré en Italie à la demande de l’Inter

Lukaku a évoqué avoir peur du virus “pour sa maman qui souffre du diabète”. L’ancien joueur de Manchester United indique être aussi revenu en Italie à la demande du club après avoir passé une partie du confinement en Belgique. “Maintenant, je suis de retour à Milan, a-t-il expliqué. Nous avons été autorisés à rentrer chez nous pendant un certain temps, mais nous avons été rapidement rappelés car le championnat pouvait recommencer. Diego Godin a pris trois vols pour rejoindre l’Uruguay et après quelques jours il est rentré en Italie. Nous étions tous un peu inquiets du retour, nous avions peur de devoir faire face à deux semaines de quarantaine.”

Lire la suite sur RMC Sport