Coronavirus: le superbe geste de Fabregas pour aider Monaco

Alors que plusieurs clubs français, dont l’AS Monaco, continuent les négociations avec leurs joueurs pour trouver des accords sur les salaires, Cesc Fabregas a décidé de prendre les devants en marge de la crise liée au coronavirus.

Selon les informations de RMC Sport, le milieu de terrain a donné son accord à ses dirigeants et a accepté une baisse de salaire de 30%. Depuis l’apparition de l’épidémie, l’Espagnol a déjà fait preuve de solidarité en payant l’hôtel pour des personnes âgées.

>> Le sport face au coronavirus: les infos en direct

Fabregas prêt à aider financièrement des membres du staff

Au-delà de ce premier geste fort, l’Espagnol a accepté de différer le règlement de quatre mois de son salaire jusqu’au moment où Monaco aura retrouvé un peu de fonds propres. Arrivé en Ligue 1 en janvier 2019, le champion du monde 2010 a même indiqué qu’il était prêt à attendre la fin de son contrat (2022) pour toucher cette somme.

Mais l’ancien joueur d’Arsenal ne s’est pas arrêté-là. Cesc Fabregas a annoncé qu’il paierait le manque à gagner de tous les membres du staff médical, physique et les intendants de l’ASM qui ont été mis chômage technique. Depuis le début de la crise, Cesc Fabregas s’investit dans les discussions avec les dirigeants. Il pourrait devenir le premier joueur à faire un tel geste en France. 

Lire la suite sur RMC Sport