Coronavirus: le président d’Amiens justifie les tests de dépistage

Bernard Joannin, le président d’Amiens, s’est expliqué sur la série de tests réalisés vendredi sur les joueurs, mais aussi tout le staff amiénois. “Depuis le début, je tiens le même discours. Je pense que pour l’éthique sportive, il est nécessaire de reprendre la compétition, a-t-il exposé à RMC Sport. Une fois que c’est dit, la priorité, c’est de s’assurer de la santé de nos joueurs, de notre staff et de tous les gens qui sont en contact avec les joueurs. A partir de là, c’était logique de tester les joueurs et notre staff.”

Des tests tous les quatre jours à la reprise ?

Les tests PCR et sérologiques ont été effectués discrètement dans un laboratoire, pour prévenir tout risque de contamination au coronavirus.  “Nous avons demandé à nos joueurs de se rendre dans un laboratoire extérieur pour réaliser ces tests, a confirmé à RMC Sport le président du club picard, 19e de Ligue 1. Ce ne sont pas des tests que nous avons acheté. Tout a été suivi par notre cellule médicale. Nous aurons les résultats de ces tests lundi. On les analysera ensuite tous ensemble.”

Alors qu’un protocole médical est en cours d’élaboration à la Ligue professionnel de football (LFP), Amiens prépare déjà la suite et s’attend à ce que les clubs soient obligés de procéder à un bilan médical complet pour chacun de leurs joueurs avant la reprise. “Bien sûr ! Nous serons dans l’obligation de faire des tests tous les quatre jours une fois que l’entraînement aura repris, a-t-il confirmé. Je pense que la Ligue de football professionnel va l’imposer à tous les clubs. Il faut qu’en permanence nous soyons sûrs que nos joueurs et notre staff ne sont pas exposés.”

Lire la suite sur RMC Sport