Coronavirus: le gros soulagement de Madiot après le report du Tour de France

Le Tour de France 2020 aura bien lieu. Il a juste été reporté de deux mois, du 29 août 20 septembre. En cette période de crise sanitaire et de confinement, la nouvelle officialisée mercredi a été accueillie avec joie et soulagement par toutes les équipes dont Groupama-FDJ: “C’est un soulagement pour l’ensemble du monde sportif mais aussi pour la population française, a confirmé son manager général Marc Madiot jeudi dans le Super Moscato Show sur RMC. S’il y a un Tour de France aux dates annoncées cela voudra dire que l’essentiel de la pandémie sera sans doute derrière nous. Ce sera un bon signe pour tout le monde.”

“Je ne suis pas inquiet pour l’ambiance du Tour”

Jusqu’à cette annonce, l’inquiétude dans les rangs de la FDJ était grande. “Le cyclisme ne fonctionne que sur le sponsoring, rappelle le boss de cette équipe réunissant en tout 90 personnes (dont 40 coureurs) pour un budget oscillant entre 15 et 20 millions d’euros. On ne fonctionne pas comme d’autres disciplines qui bénéficient de la billetterie, des droits TV… Dans la période économique que nous traversons, les lignes budgétaires qui sont les premières rognées sont celles du sponsoring. Le monde économique de la famille cycliste est forcément en danger.”

Avec la tenue de cette Grande Boucle en septembre, Marc Madiot et ses coureurs  Thibaut Pinot ont donc retrouvé le sourire. Quant à savoir si l’engouement populaire sur les routes sera comparable à celui du mois de juillet, le natif de Renazé n’a “aucune inquiétude.” “Si le Tour peut se dérouler d’une façon normale, il y aura un tel besoin de retrouver une vie normale que le Tour de France va devenir un point de ralliement, un point de départ. Même si les entreprises auront repris une activité normale, le temps d’une pause on regardera passer le Tour. Je ne suis pas inquiet pour l’ambiance du Tour.”

Lire la suite sur RMC Sport