Coronavirus: la Fifa réfléchit à interdire les crachats

Le coronavirus poussera inévitablement les sportifs et footballeurs à adopter de nouvelles pratiques. Michel D’Hooghe, patron du comité médical de la Fifa, a confié au Telegraph réfléchir à l’interdiction de cracher pour les joueurs. “C’est une pratique courante dans le football et ce n’est pas très hygiénique”, confie-t-il. 

Un geste sanctionné d’un carton jaune?

“Donc, quand nous recommencerons le football, je pense que nous devrions éviter cela au maximum, a-t-il ajouté. La question est de savoir si cela sera possible. Les arbitres pourront peut-être donner un carton jaune. C’est insalubre et c’est un bon moyen de propager le virus. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous devons être très prudents avant de recommencer. Je ne suis pas pessimiste mais je suis plutôt sceptique en ce moment.”

Selon les scientifiques, la salive peut rester sur un terrain pendant plusieurs heures et pourrait donc être un vecteur de contamination entre joueurs. “Si la personne est infectée mais asymptomatique ou infectée et symptomatique, le virus est présent dans la gorge et peut être éjecté dans l’environnement en crachant, ajoute le Dr Ian Brierley, virologue à l’Université de Cambridge. Les globules de salive porteurs du virus pourraient rester sur la surface de jeu pendant des heures jusqu’à ce qu’il sèche.”

“Il y a aussi le risque qu’il devienne aérosolisé, où le spray plus léger du crachat peut flotter dans l’air pendant un certain temps et potentiellement entrer en contact avec des personnes à proximité.”

Lire la suite sur RMC Sport