Coronavirus: ils ont quand même couru leur semi-marathon de Paris

L’annulation du semi-marathon de Paris à la veille de la course a provoqué la colère de nombreux participants ce samedi. Entre les frais pour se rendre ou loger dans la capitale et une préparation intensive pour l’épreuve, la décision des organisateurs a du mal à passer. 

Si les officiels ont suivi les recommandations des autorités sanitaires afin de limiter la propagation du coronavirus, certains amateurs ont quand même décidé de courir ce dimanche matin.

Faute de pouvoir s’élancer sur le tracé officiel, la circulation n’ayant pas été interrompue, il a fallu se résoudre à courir sur le trottoir en suivant le parcours. D’autres semi-marathoniens ont préféré faire quelques kilomètres en solitaire et en dehors du tracé initial. 

L’incompréhension demeure

Bon gré mal gré, certains participants du semi-marathon ont donc effectué leur séance de running à Paris. Mais pour d’autres, un sentiment de colère et d’injustice les accompagne toujours. Et pour cause, le match de la 27e journée de Ligue 1 entre le PSG et Dijon (4-0) a été maintenu.

“Ce matin on était moins de 5.000, on était très déçus. Toute la préparation, les kilomètres pour être prêt pour le jour J…, a pesté Jacques un auditeur de RMC dans les Grandes Gueules du sport qui devait participer à la course. On est arrivé samedi après-midi de Belfort et on annonce que c’est reporté. C’est lamentable! Le match PSG-Dijon au Parc des Princes a eu lieu alors que pour moi la France c’est tout ou rien. Ce n’est pas normal du tout. On s’est calmé, c’est comme ça mais ce n’est pas normal du tout.”

>> Les podcasts des Grandes Gueules du sport

Lire la suite sur RMC Sport