Coronavirus: Everton “consterné” par la fête de Kean en plein confinement

A croire que certains joueurs de Premier League n’ont toujours pas compris l’utilité du confinement. Pendant que les clubs anglais travaillent d’arrache-pied pour convaincre les autorités sanitaires de faciliter une reprise du championnat, certains joueurs s’illustrent négativement et ne respectent pas les consignes de distanciation sociale aussi bien à Arsenal, Tottenham ou Aston Villa.

>> Le sport face au coronavirus, les dernières infos en direct

Ce samedi, Everton a vigoureusement critiqué le comportement de Moise Kean après avoir vu le buteur italien organiser une fête chez lui. Le Daily Mirror rapporte ainsi que le joueur aurait lui même envoyé des vidéos de ses festivités à un groupe privé sur Snapchat. 

“Un comportement totalement inacceptable”

Recruté pendant l’été 2019 en provenance de la Juventus, Moise Kean a éprouvé beaucoup de difficultés à s’adapter en Angleterre. Auteur d’un seul but en 22 apparitions en Premier League, l’italien de 20 ans a déçu et pourrait retourner en Serie A. Cette ultime frasque pourrait précipiter un départ lors du prochain mercato. Pour le moment, il risque déjà une sanction disciplinaire de la part des Toffees selon les médias britanniques.

Everton est consterné d’apprendre que l’un de ses joueurs est impliqué dans un tel incident et qu’il a ignoré les mesures du gouvernement lors de la crise liée au coronavirus, a indiqué le rival de Liverpool dans un communiqué cité par le Mirror. Le club a fermement exprimé son mécontentement au joueur et lui a fait comprendre qu’un tel comportement était totalement inacceptable.”

Everton au soutien des soignants

Les Bleus de Liverpool ont ensuite réaffirmé leur soutien au “fantastique” personnel hospitalier qui lutte au quotidien contre le coronavirus. 

Très marqué par la crise sanitaire et les nombreuses victimes en Italie, Carlo Ancelotti risque de très mal prendre la fête organisée par son compatriote. En plus d’une éventuelle reprise de la Premier League à partir du 8 juin, voilà un autre problème que le manager italien d’Everton va devoir gérer.

>> La Premier League est à retrouver sur RMC Sport

Lire la suite sur RMC Sport