Coronavirus: difficultés financières, retraite… les craintes d’une joueuse de tennis française

Comme tant d’autres “galériennes” sur le circuit WTA, la perspective d’une saison blanche lui fait craindre une fin de carrière avancée dont elle ne voulait pas. Elixane Lechemia avait d’autres ambitions pour la fin de saison et l’année 2021. La Lyonnaise (119e mondiale en double) ne s’est plus entraînée sur un court de tennis depuis le 16 mars. Elle s’astreint uniquement à une discipline rigoureuse et s’oblige à travailler le physique depuis, quasiment tous les jours. Le manque accompagne l’incertitude. Car au-delà de ne pas pouvoir vivre pleinement sa passion, c’est vers une impasse économique que le Covid-19 la conduit.

Les ressources s’amenuisent

“J’ai une petite marge de sécurité pour les mois à venir, mais elle est infime, a-t-elle confié à RMC Sport. Ce n’est pas une situation agréable à vivre. S’il n’y a pas d’aides, pour le coup, là c’est vraiment inquiétant.” C’est une vie au gré des tournois et des prize money qu’elle mène depuis quelques années. Elixane Lechemia est habituée à compter ses sous. Chaque match lui fait gagner de quoi payer ses déplacements, ses entraînements et son quotidien. Mais là, c’est pire. Car c’est son loyer qui est en jeu.

>> Finances, solidarité, arrêt de carrière… le combat des joueurs de deuxième division

Lechemia: “J’ai l’habitude de vivre dans le rouge”

“Je m’accroche à l’idée que le 13 juillet, certains tournois peuvent repartir, confie-t-elle. Sinon, je me poserai alors la question d’un arrêt de ma carrière …” Travailleuse indépendante, la Lyonnaise espère obtenir une aide dans un premier temps, en attendant un éventuel geste possible de la Fédération française de tennis (FFT). 

Dans l’inconnue la plus totale, même si elle relativise en expliquant qu’elle a “moins de charges que les autres années”, elle s’accroche. Ce qui l’aide à passer le cap? “Le fait que j’ai l’habitude de vivre dans le rouge au niveau financier.” Ce qui lui manque le plus en cette période de confinement ? “De côtoyer le monde du tennis …”

>> Le sport face au confinement: la situation en direct

Lire la suite sur RMC Sport