Coronavirus: à 81 ans, Guy Roux ne veut pas “faire le malin”

Le coronavirus touche aussi les plus jeunes mais les populations âgées restent particulièrement présentes parmi les 4.032 décès recensés en France. A 81 ans, Guy Roux le sait bien et a expliqué ce jeudi se montrer particulièrement prudent.

>> Le sport face au coronavirus, les dernières infos en direct

A l’image de son éternel objectif du maintien en première division, l’ancien entraîneur d’Auxerre a assuré avoir rapidement appliqué les mesures de confinement, avant même les décisions officielles du gouvernement. 

Souviens-toi l’hiver 1957

L’ancien technicien a expliqué vivre exclusivement chez lui depuis le 12 mars afin de limiter au maximum les interactions sociales et les risques d’une contamination au Covid-19. Guy Roux a adopté un tel comportement en souvenir d’une épidémie passée.

“Je savais que ça s’aggraverait énormément, a indiqué le Bourguignon auprès du journal Le Populaire du Centre. C’est à cause de mon expérience de 1957 avec la grippe asiatique qui avait entraîné 100.000 morts en France.”

Guy Roux: “Des gens de ma catégorie qui vont prendre”

Profitant de son jardin pour se dégourdir les jambes et prendre l’air, Guy Roux a également reconnu qu’il n’était pas prêt à tenter le diable face au coronavirus.

“Je dois avouer que je ne fais pas le malin, a encore expliqué l’ancien technicien emblématique de l’élite. Je sais qu’il y a une proportion de gens de ma catégorie qui vont prendre.” A 81 ans, Guy Roux demeure toujours aussi méticuleux et prudent, et cette fois cela pourrait bien l’aider à passer outre la crise sanitaire.

Lire la suite sur RMC Sport