Cinq remplacements et neuf remplaçants désormais autorisés en Premier League

PREMIER LEAGUE – Comme en Bundesliga, la Premier League a autorisé jeudi le passage à cinq remplacements pour la fin de la saison 2019-2020, suspendue trois mois à cause de la pandémie de coronavirus. Désormais, neuf joueurs pourront également s’installer sur le banc de touche.

La Premier League a décidé jeudi d’autoriser temporairement 5 remplacements par équipe et par match ainsi que la présence de 9 remplaçants sur le banc au lieu de 7, quand la saison reprendra mi-juin. “Pour le reste de la saison 2019-2020, le nombre de remplaçants qui pourront être utilisés pendant un match sera porté de 3 à 5“, écrit la PL dans son communiqué, rappelant que cette mesure “est conforme aux modifications provisoires des règlements effectués par l’International Board le mois dernier“.

Premier League

La Premier League, champ de bataille du Golfe

IL Y A 6 HEURES

Les entraîneurs devront toutefois faire ces remplacement qu’en trois fois maximum pendant le déroulement du jeu ou à la pause, afin de ne pas générer trop de temps additionnel. Dans un peu moins de deux semaines, le championnat anglais doit retrouver le chemin des terrains pour disputer les 92 rencontres restantes de la saison avant fin juillet. Après deux matches en retard joués le mercredi 17 juin, il restera 9 journées complètes à caser en six semaines et demie.

Pour atténuer les effets de ce rythme soutenu, surtout après trois mois d’inactivité et trois semaines seulement d’entraînement avec contact, la FIFA avait proposé cette mesure, validée par l’International Board (Ifab). La Premier League est allée plus loin en acceptant également une demande de Chelsea qui voulait 20 joueurs sur la feuille de match au lieu des 18 habituels, là encore jusqu’à la fin de la saison.

Cette mesure était combattue par les plus petits clubs qui trouvaient qu’elle favorisait les grandes écuries aux effectifs plus étoffés. Mais le résultat du vote, tel que rapporté par la presse – 16 voix pour, 4 contre – montre que cet argument n’a finalement pas eu l’écho espéré. Cette modification de la règle a déjà été introduite lors de la reprise de la Bundesliga allemande et largement utilisée, puisque lors de la dernière journée, 13 des 18 entraîneurs ont fait entrer leurs 5 jokers.

Selon la presse, la Premier League a, en revanche, renoncé à trancher sur ce qui adviendra si la saison devait être définitivement interrompue. Elle souhaitait faire adopter le principe d’un classement basé sur les points par match avec maintien des relégations/promotions. Mais le sujet est tellement controversé que la Premier League semble avoir décidé de ne rien décider tant que la saison peut poursuivre son cours et qu’elle n’aura pas le dos au mur.

Premier League

Les supporters de Newcastle réclament le remboursement des abonnements

IL Y A 21 HEURES

Premier League

Deux semaines avant la reprise, un cas positif au coronavirus à Tottenham

IL Y A UN JOUR

Lire la suite sur Eurosport.fr