Charlotte signe Gordon Hayward pour 120 Millions ! Un désaveu pour les Celtics

Quelle surprise ! Alors que Fred VanVleet vient de jurer fidélité à Toronto dans la même soirée, il semblerait que certains soient moins enclin au même but. Ce soir, l’ailier des Celtics a surpris tout son monde en s’engageant avec les Charlotte Hornets ! Cette signature symbolise pour lui la fin d’un cauchemar qui avait commencé un soir maudit d’Octobre à Cleveland, où sa grave blessure avait choqué le monde du Basket. Depuis, il ne s’était jamais imposé à Boston. Sa dernière saison était satisfaisante en sortie de banc, mais bien en-dessous des attentes d’une franchise qui l’avait payé chèrement, là où Jayson Tatum et Jaylen Brown ont pris le pouvoir.

Ces derniers jours, on a bien senti que le vent tournait pour Boston. Dans un premier temps, Gordon Hayward a renoncé à sa player option à la surprise générale, s’asseyant sur 34 millions de dollars la saison prochaine. Le rouquin avait donc un plan, et devait savoir sa valeur toujours appréciée sur le marché. Dans un premier temps, c’est vers Indiana que Hayward semblait se diriger. Un sign and trade avait été évoqué, dans un mouvement qui aurait permis à Boston de récupérer une contre-partie intéressante avec Myles Turner ou Victor Oladipo. Mais finalement il n’en est rien, Gordon Hayward a décidé de signer avec les Hornets. C’est un retour vers le futur pour lui. En effet, l’ailier avait déjà fait ce choix en 2014. Agent libre restreint à l’époque, le Jazz s’était alors aligné sur l’offre des Hornets.

Cette fois c’est la bonne, il va bien prendre la direction de Charlotte pendant que les Celtics se demandent encore comment ils ont perdu leur ailier sixième homme. C’est un sacré désaveu pour la Green Army, et le second All-Star consécutif qui claque la porte de Danny Ainge sans dire aurevoir. En 2019 déjà, le meneur superstar Kyrie Irving avait quitté Boston pour Brooklyn sans qu’aucune contre-partie ne soit engagée. C’est peut-être une alerte rouge envoyée au management de Boston, qui aurait peut-être certaines méthodes à revoir. On sait que l’agressivité légendaire de Danny Ainge ne plait pas à tout le monde, et le départ de Gordon Hayward en est une nouvelle preuve.

En attendant, Hayward va encore être payé chèrement chez les Hornets avec un contrat de 120 millions de dollars qui lui offrira 30 millions de dollars chaque saison pendant 4 ans. On se demande déjà si Charlotte ne reproduit pas les erreurs du passé dans cette signature. Il semblerait que le management des frêlons ait encore décidé de payer un contrat max à un joueur qui ne fait pas partie de l’élite de la ligue. C’est un pari, gagnant si Hayward retrouve son niveau d’antan, mais terriblement perdant s’il déçoit comme tant de gros contrat chez les Hornets depuis des années. Son entente sur le terrain avec LaMelo Ball sera suivie de près, bien qu’elle semble sur le papier insuffisante à faire des frêlons une équipe compétitive sur le court terme.

Lire la suite sur Insidebasket.com

Charlotte signe Gordon Hayward pour 120 Millions ! Un désaveu pour les Celtics

Quelle surprise ! Alors que Fred VanVleet vient de jurer fidélité à Toronto dans la même soirée, il semblerait que certains soient moins enclin au même but. Ce soir, l’ailier des Celtics a surpris tout son monde en s’engageant avec les Charlotte Hornets ! Cette signature symbolise pour lui la fin d’un cauchemar qui avait commencé un soir maudit d’Octobre à Cleveland, où sa grave blessure avait choqué le monde du Basket. Depuis, il ne s’était jamais imposé à Boston. Sa dernière saison était satisfaisante en sortie de banc, mais bien en-dessous des attentes d’une franchise qui l’avait payé chèrement, là où Jayson Tatum et Jaylen Brown ont pris le pouvoir.

Ces derniers jours, on a bien senti que le vent tournait pour Boston. Dans un premier temps, Gordon Hayward a renoncé à sa player option à la surprise générale, s’asseyant sur 34 millions de dollars la saison prochaine. Le rouquin avait donc un plan, et devait savoir sa valeur toujours appréciée sur le marché. Dans un premier temps, c’est vers Indiana que Hayward semblait se diriger. Un sign and trade avait été évoqué, dans un mouvement qui aurait permis à Boston de récupérer une contre-partie intéressante avec Myles Turner ou Victor Oladipo. Mais finalement il n’en est rien, Gordon Hayward a décidé de signer avec les Hornets. C’est un retour vers le futur pour lui. En effet, l’ailier avait déjà fait ce choix en 2014. Agent libre restreint à l’époque, le Jazz s’était alors aligné sur l’offre des Hornets.

Cette fois c’est la bonne, il va bien prendre la direction de Charlotte pendant que les Celtics se demandent encore comment ils ont perdu leur ailier sixième homme. C’est un sacré désaveu pour la Green Army, et le second All-Star consécutif qui claque la porte de Danny Ainge sans dire aurevoir. En 2019 déjà, le meneur superstar Kyrie Irving avait quitté Boston pour Brooklyn sans qu’aucune contre-partie ne soit engagée. C’est peut-être une alerte rouge envoyée au management de Boston, qui aurait peut-être certaines méthodes à revoir. On sait que l’agressivité légendaire de Danny Ainge ne plait pas à tout le monde, et le départ de Gordon Hayward en est une nouvelle preuve.

En attendant, Hayward va encore être payé chèrement chez les Hornets avec un contrat de 120 millions de dollars qui lui offrira 30 millions de dollars chaque saison pendant 4 ans. On se demande déjà si Charlotte ne reproduit pas les erreurs du passé dans cette signature. Il semblerait que le management des frêlons ait encore décidé de payer un contrat max à un joueur qui ne fait pas partie de l’élite de la ligue. C’est un pari, gagnant si Hayward retrouve son niveau d’antan, mais terriblement perdant s’il déçoit comme tant de gros contrat chez les Hornets depuis des années. Son entente sur le terrain avec LaMelo Ball sera suivie de près, bien qu’elle semble sur le papier insuffisante à faire des frêlons une équipe compétitive sur le court terme.

Lire la suite sur Insidebasket.com