Cette fois, c’est du sérieux : Tottenham largue City !

Samedi parfait pour les Spurs de José Mourinho. Tottenham a battu le Manchester City de son rival Pep Guardiola dans le choc de la 9e journée de Premier League (2-0). Dominés mais solides, les Londoniens ont frappé grâce à Heung-Min Son (5e) et Giovani Lo Celso (65e) pour s’emparer des commandes du classement un an après l’arrivée de leur coach portugais. Les Citizens, eux, restent calés à une décevante 10e place.

Premier League

Un an après, Mourinho a-t-il fait de Tottenham un prétendant au titre ?

IL Y A 21 HEURES

L’entraîneur de Tottenham et ses joueurs ne pouvaient pas rêver d’un meilleur scénario pour leur entame de match. Aligné en position de meneur de jeu, Tanguy Ndombélé a réalisé une belle ouverture axiale qui a surpris la défense centrale mancunienne, concentrée sur Harry Kane. Son en a profité pour aller glisser le ballon entre les jambes d’Ederson et ouvrir le score (1-0, 5e). Confirmant son début de saison de feu, le Sud-Coréen a signé sa 9e réalisation en championnat pour prendre seul les commandes du classement des buteurs de Premier League.

Comme Son, Ndombélé a montré qu’il aimait jouer contre City avec la 3e passe décisive de sa carrière en Premier League, toutes contre les Citizens. En face, la réussite a complètement fui des visiteurs maîtres du ballon (70%) et entreprenants mais finalement peu précis (11 tirs pour 3 cadrés en première période). Stoppé de justesse dans la surface d’Hugo Lloris, Gabriel Jesus a contré la frappe de Kévin De Bruyne qui partait bien (9e). Aymeric Laporte, lui, a fait trembler les filets adverses et cru égaliser après un service de l’avant-centre brésilien mais ce dernier s’était aidé de la main pour contrôler le ballon et le but a été refusé (27e).

Guardiola enfermé dans sa tactique

La physionomie du match n’a pas du tout changé après la reprise. City a continué d’enchaîner les passes trop souvent latérales dans le camp de Spurs repliés rigoureusement en nombre dans leurs trente derniers mètres. De Bruyne s’est démené tant qu’il a pu mais a régulièrement manqué de justesse dans le dernier geste tandis que Riyad Mahrez réalisait de mauvais choix et que Bernardo Silva restait trop discret. Le tout avec des latéraux inoffensifs et beaucoup trop de touches de balles, sans que Guardiola ne tente de modifier son plan de jeu, et vous obtenez la recette d’un match ininspiré.

Mourinho, lui, a eu le nez creux en lançant Lo Celso à la place de Ndombélé. L’Argentin, idéalement lancé sur la gauche par Harry Kane, a marqué d’un tir croisé sur son tout premier ballon, 35 secondes après son entrée en jeu (2-0, 65e). L’ancien Parisien a ouvert son compteur but en Premier League. Kane, de son côté, conforte sa première place au classement des passeurs du championnat anglais après cette 9e offrande, alors qu’il n’en avait signé que 8 sur ses trois dernières saisons.

Muets jusqu’au bout malgré leurs 22 tirs au total (5 cadrés) et leurs 10 corners (0 pour Tottenham), les Mancuniens voient leur série de neuf matches sans défaite toutes compétitions confondues prendre fin. A l’inverse, Tottenham qui n’a plus perdu en Premier League depuis la 2e journée, se pose comme un candidat dans la course au titre.

Premier League

“Si vous voulez du bon football, alors donnez un peu de repos aux gars”

08/11/2020 À 20:22

Premier League

City et Liverpool se quittent bons amis, Leicester sourit

08/11/2020 À 18:24

Lire la suite sur Eurosport.fr