Bundesliga: des experts recommandent le port du masque pour les joueurs

La reprise de la Bundesliga pourrait se faire de manière très particulière. Des experts du ministère du Travail (DFB) recommandent des mesures strictes pour encadrer un retour sur les terrains, prévu dès le 9 mai. Un document de trois pages, que s’est procuré le journal Der Spiegel, préconise tout d’abord une “quarantaine complète pour toutes les personnes jusqu’à la fin de la saison”.

Selon cette première proposition, “tous les joueurs, entraîneurs membres du staff, personnel médical et autres personnes qui doivent avoir un contact direct avec les joueurs” seraient placés en quarantaine, par exemple dans un hôtel suffisamment grand dans lequel ils seraient logés seuls.

Des masques spéciaux changés toutes les 15 minutes

Un autre point est évoqué. Celui, pour les joueurs et les arbitres, de porter “une protection nez-bouche adaptée au sport”. Les masques seraient spécialement adaptés selon les normes médicales et de sorte à ce qu’ils ne glissent pas “même dans les sprints, les têtes et les duels”. Les joueurs auraient également pour consigne de ne pas toucher les masques avec leurs mains pendant le match.

“Si les masques glissent malgré tout, le match doit être arrêté immédiatement, précise le document. Comme les masques mouillent beaucoup plus rapidement en raison de l’augmentation du volume respiratoire et sont donc inutilisables, ils doivent être remplacés au plus tard toutes les 15 minutes.” Cela donnera lieu à une courte interruption du jeu durant laquelle les joueurs devront respecter un écart minimum de 1,5 mètre entre eux. 

Interdiction de s’embrasser après un but

Au-delà du match, les contacts physiques devraient aussi être limités. “Tout autre contact avec des coéquipiers ou des adversaires, c’est-à-dire des embrassades après avoir marqué des buts, de petites disputes autour du ballon, etc., ne sont pas autorisées et devront faire au moins l’objet d’un avertissement de la part de l’arbitre”.

Il ne s’agit pour le moment que d’axes de travail, qui n’ont pas été présentés comme projet par le ministère du Travail.

Lire la suite sur RMC Sport