Blanc balaie les rumeurs Barça et Manchester United et affirme “prendre du plaisir au Qatar”

Entraineur d’Al-Rayyan depuis 2020, Laurent Blanc ne compte pas partir de sitôt du Qatar. Annoncé régulièrement sur les tablettes du Barça et de Manchester United, le technicien français confie, à l’AFP ce mercredi, “prendre du plaisir au Qatar”.

Quatre ans après avoir été démis de ses fonctions d’entraineur du PSG en 2016, Laurent Blanc a retrouvé un banc depuis décembre 2020, au Qatar, plus précisément à Al-Rayyan. Son club disputera vendredi la finale de la Coupe de l’Emir face à Al-Sadd, équipe coachée par Xavi. Avec d’autres ambitions en tête? Un retour en Europe? Pas pour l’instant.

Dans une interview accordée à l’AFP, l’ancien sélectionneur des Bleus a balayé les rumeurs l’envoyant au FC Barcelone et à Manchester United, affirmant être très heureux au Qatar: “Ce n’est pas d’actualité (un départ). Je suis ici. J’ai bataillé pour faire venir de bons joueurs. Je prends du plaisir à entrainer au Qatar. Ça durera, ce que ça durera, un an, un an et demi, deux ans, ou deux mois. Je n’en sais rien. C’est une aventure humaine (…) Ce n’est pas un manque d’ambition, mais c’est une réalité. Je suis au Qatar et pour l’instant il n’y a que ça qui m’intéresse”, a-t-il déclaré.

Blanc espère que les Qataris “feront une très bonne Coupe du monde”

Malgré un début de saison compliqué avec son club, qui pointe à la sixième place du championnat, Laurent Blanc s’est montré de fier de disposer de joueurs de talent pour redresser la barre: “On a eu des joueurs très bons avec Steven Nzonzi, James Rodriguez et Ahmed Yasser. Mais on les a pris très tard donc ils sont plus ou moins blessés. Il faut du temps. Mais je suis très content d’avoir de bons joueurs, ça ne me met pas de pression.”

Invité à se prononcer sur la Coupe du monde 2022 qui aura lieu au Qatar, l’ancien coach du PSG a affirmé que les joueurs du pays hôte auront à cœur de faire bonne figure pour cet évènement, qu’ils préparent depuis un long moment: “La Coupe du monde, c’est un très haut niveau. Les Qataris se sont bien préparés, ils s’y préparent depuis longtemps. J’espère aussi qu’ils auront cette fraîcheur, c’est important d’avoir de la fraîcheur mentale. J’espère pour eux qu’ils feront une très bonne Coupe du monde”, a-t-il conclu.

Lire la suite sur RMC Sport