Barça: la prolongation de Ter Stegen tarde, des clubs à l’affût

L’accord est encore loin. C’est en tout cas ce qu’a indiqué le quotidien catalan Sport ce dimanche concernant la prolongation du gardien allemand du FC Barcelone Marc-André ter Stegen (27 ans). Arrivé en juillet 2014 en provenance de Mönchengladbach pour 12 millions d’euros, l’international allemand est considéré comme une référence à son poste.

Le Barça a stoppé les négociations

Une référence que les dirigeants catalans seraient bien inspirés de prolonger car son contrat expire en 2022. D’après Sport, la direction catalane considère ce dossier comme une priorité et tentent de forcer un accord avec Ter Stegen. Après plusieurs offres proposées et rejetées, le Barça estimerait que les conditions ne sont plus réunies pour continuer les négociations, en raison du flou autour des conséquences économiques découlant du nouveau coronavirus.

Ces problèmes financiers en Catalogne dus à l’actuelle pandémie touchent également les autres clubs européens. Cette rupture des négociations de la part des Blaugranas serait toutefois comprise par Gerd vom Bruch, l’agent de Ter Stegen. Le Barça doit en effet connaître son budget pour la prochaine saison, quel joueur va partir, afin de réaliser des économies et prolonger ses cadres.

Bien qu’il comprenne la position du club face au Covid-19, l’Allemand veut se sentir valorisé par le Barça, notamment sur le plan financier. Il aimerait se rapprocher du salaire de certains titulaires de l’effectif, lui qui a disputé 34 matches toutes compétitions confondues cette saison et fait figure de pilier dans le onze. Dans les chiffres, Ter Stegen émarge à 4,7 millions d’euros annuels quand Dembélé est à 12 millions d’euros. Selon Sport, les dirigeants du Barça admettent que la demande est juste, mais que la situation est compliquée. Si les relations entre les deux parties sont excellentes, cette situation ne passe pas inaperçue auprès des gros clubs européens.

Le Bayern Munich aimerait notamment rapatrier Ter Stegen pour qu’il reprenne le flambeau après Manuel Neuer. La Juventus Turin et Manchester City se sont aussi montrés très intéressés par le gardien catalan l’été dernier. Pour conserver son crack, Barcelone va devoir s’activer.

Lire la suite sur RMC Sport