Barça: Griezmann veut finir sa carrière aux Etats-Unis

Antoine Griezmann (29 ans) s’est confié au Los Angeles Times, jeudi. Et l’international français y a dévoilé ses plans pour la fin de carrière. Grand fan de sports US et de NBA, notamment, l’attaquant du FC Barcelone envisage de boucler la boucle par une aventure en Major League Soccer (MLS).

Liga, Ligue des champions, Coupe du monde, MLS. Dans cet ordre.

“Gagner la Liga et la Ligue des champions avec le Barça est un rêve, et aussi mon objectif, a déclaré le champion du monde 2018. Après avoir gagné, quoi qu’il arrive, il y a une autre Coupe du monde au Qatar (en 2022, ndlr). Et après la MLS.”

“Je ne sais pas avec quelle équipe, mais je veux vraiment y jouer, a-t-il ajouté. Pour moi, c’est un objectif de terminer ma carrière aux États-Unis, avec la possibilité de bien jouer et de faire partie de l’équipe qui lutte pour un titre.”

Sous contrat jusqu’en 2024 avec le Barça

Cela ne devrait pas se produire avant 2024, date de la fin de son contrat avec le FC Barcelone, sauf s’il prolonge entre temps ou s’engage dans un autre club. 

Il y a deux ans, Griezmann avait déjà évoqué son envie de finir sa carrière en Amérique du nord, marquant alors sa préférence pour Los Angeles et Miami, anticipant le projet de club monté par la star britannique David Beckam, dont l’Inter a fait ses grands débuts en mars avant que le coronavirus ne stoppe la saison après deux journées seulement. 

Àgé de 29 ans, le champion du monde avec les Bleus en 2018 est encore assez loin de la retraite et a effectivement encore tout à gagner au Barça, où il n’a pas encore donné toute la mesure de son talent aux côtés de la star Lionel Messi, depuis son arrivée à l’été 2019.

Alors que le championnat reprendra le 11 juin avec 11 journées à disputer, le Barça est leader avec deux points d’avance sur son grand rival, le Real Madrid. En Ligue des champions, dont la reprise n’a pas encore été actée, les Blaugrana doivent recevoir Naples en 8e de finale retour, après un nul (1-1) ramené de Campanie.    

Lire la suite sur RMC Sport