Arsenal: Özil aurait refusé la baisse de salaire

C’est une décision qui risque d’être assez impopulaire. Alors qu’Arsenal a trouvé un accord avec la plupart de ses joueurs pour une baisse temporaire de salaire, en raison de la pandémie de coronavirus, Mesut Özil et deux autres joueurs auraient refusé le deal. Selon The Mirror, le milieu de terrain de 31 ans (sous contrat jusqu’en juin 2021) aurait fait savoir à ses dirigeants qu’il n’acceptait pas de voir ses émoluments amputés de 12,5% jusqu’en mars 2021, à l’instar de ses partenaires. L’international allemand, qui possède la plus grosse fiche de paie du club (près de 400.000 euros par semaine), souhaiterait attendre de voir quelles seront les réelles conséquences de l’épidémie de Covid-19.

En fonction de l’évolution de la situation, l’ancien du Real Madrid serait tout de même prêt à faire lui aussi un effort. Mais pas pour le moment. Son agent s’est récemment prononcé contre la baisse du salaire des joueurs. “Quel sera l’impact financier exact pour les clubs? Nous le saurons dans trois à six mois, mais nous ne pouvons pas le savoir aujourd’hui, a-t-il déclaré. Le report de salaire est une option, mais on ne peut pas convenir d’une réduction de salaire maintenant alors que les clubs pourraient toujours réaliser le même bénéfice que l’an dernier.”

Des sommes reversées en fonction des qualifications européennes

Après plusieurs semaines de discussions et l’intervention de l’entraîner Mikel Arteta, le club londonien est parvenu à un accord avec la majorité de son effectif. Avec la promesse de restituer la totalité des sommes prélevées si les Gunners se qualifient pour l’une des deux prochaines Ligue des champions. Dans ce cas, un bonus serait même envisagé. S’ils se hissent en Ligue Europa, seuls 7,5% des montants leur seront reversés. En revanche, ils ne récupéreront rien s’ils n’atteignent pas l’Europe. 

Lire la suite sur RMC Sport