25 minutes, deux erreurs coupables et un rouge : David Luiz, attention calvaire

PREMIER LEAGUE – Coupable sur les deux premiers buts de Manchester City, David Luiz a sombré sur la pelouse mancunienne et a plombé Arsenal (0-3). Rentré à la 24e, le défenseur brésilien des Gunners a vécu un calvaire et ne sera resté que quelques minutes sur la pelouse.

J’aime ce qu’il produit sur le terrain, j’aime son influence sur les joueurs et le club. J’adorerais le garder“. Il y a de fortes chances que l’avis de Mikel Arteta ne soit pas forcément très partagé par de nombreux supporters d’Arsenal à l’issue de ce premier match des Gunners après la coupure liée à la pandémie du Covid-19. Face à Manchester City (2-0), David Luiz a littéralement plombé le club londonien. C’est simple, il a été dans tous les les mauvais coups lors de ses 26 petites minutes sur la pelouse mancunienne.

Rentré à la 24e suite à la blessure de Pablo Mari, l’ancien Parisien n’a jamais trouvé le rythme. Exposant ses failles aux yeux de tous. Trop juste sur un ballon qui semblait anodin de Kevin De Bruyne, le Brésilien a d’abord offert une occasion en or à Raheem Sterling d’ouvrir enfin son compteur en 2020 (1-0, 45e). Puis quelques minutes après la mi-temps (50e), il a été pris de vitesse par Riyad Mahrez et a fait tomber l’international algérien dans la surface. Penalty – transformé par De Bruyne – et carton rouge. On peut difficilement faire pire pour reprendre un championnat.

Premier League

City fait vivre un cauchemar à Arsenal pour la reprise

IL Y A 2 HEURES

J’aurais dû prendre d’autres décisions pour décider de mon futur plus tôt

Débarqué l’été dernier à Arsenal pour apporter son expérience à un groupe jeune et très perméable, David Luiz n’est pas vraiment à la hauteur des attentes, même si Arteta apprécie son apport. Dans une défense qui ne brille toujours pas par sa solidité (38 buts encaissés, soit 1.3 par match) et expose encore plus ses faiblesses défensives personnelles, il se retrouve trop souvent impliqué dans des actions coupables, comme en témoigne les quatre penalties qu’il a concédés cette saison en championnat (un record sur un exercice dans l’histoire de la Premier League). Et ce match l’a encore mis en pleine lumière.

Alors qu’il arrive en fin de contrat et qu’Arteta espère le voir prolonger, David Luiz s’est offert ce mercredi la pire publicité possible à l’heure des négociations. Mais plus que sa situation personnelle, ce revers complique surtout celle d’Arsenal. Les Gunners voient leurs espoirs d’accrocher la C1 se réduire encore un peu plus, avec huit points de retard sur Chelsea. Surtout que les blessures de Pablo Mari et Granit Xhaka ne vont pas aider Arteta, qui devra aussi se passer d’un David Luiz suspendu. Mais certains supporters d’Arsenal ne regretteront pas forcément ce dernier détail après ce choc à l’Etihad Stadium. “Ce n’est pas la faute de l’équipe, c’est de la mienne. Tout est de ma faute. J’aurais dû prendre d’autres décisions pour décider de mon futur plus tôt“, a d’ailleurs reconnu sur Sky Sports le Brésilien, qui assume toujours ses erreurs. “Mon opinion n’a pas changé car il a eu une performance difficile ce soir“, conclut de son côté Arteta.

Premier League

Juanma Lillo, la nouvelle arme pas si secrète de Pep Guardiola

HIER À 21:48

Premier League

100 jours après, le retour d’une Premier League méconnaissable

15/06/2020 À 13:33

Lire la suite sur Eurosport.fr