Une star du Nascar virée par son équipe après des propos racistes

Course virtuelle ou non, on ne plaisante pas avec les insultes racistes dans le Nascar. L’écurie Chip Ganassi Racing a annoncé mardi avoir licencié son pilote Kyle Larson.

Des commentaires “offensants et inacceptables”

Suspendu indéfiniment la veille par le championnat de Nascar pour avoir proféré un mot à caractère raciste, lors d’une course virtuelle diffusée dimanche sur la plateforme Twitch, le pilote de 27 a vu sa collaboration avec son équipe être interrompue après sept ans.

“Après mûre réflexion, Chip Ganassi Racing a décidé de mettre fin à sa relation avec Kyle Larson. Comme nous l’avons déjà dit, les commentaires de Kyle étaient à la fois offensants et inacceptables, surtout compte tenu des valeurs de notre organisation, a indiqué l’écurie de Nascar dans un communiqué. Il est devenu évident que c’était la seule ligne de conduite appropriée à prendre.” 

Larson: “J’ai dit le mot qui ne devrait jamais être dit”

En raison de la suspension de la saison en raison de l’épidémie de coronavirus, les pilotes de Nascar s’affrontent dans des courses virtuelles afin de divertir les fans et de rester à leur contact.

Victime d’un problème sur son casque, Kyle Larson a invectivé l’un de ses mécaniciens: “Tu ne m’entends plus? Hey, nè***?”

“Je veux juste dire que je suis désolé”, a tenté de se reprendre lundi le pilote américain d’ascendance japonaise. Dimanche soir, j’ai fait une erreur et j’ai dit le mot qui ne devrait jamais, jamais être dit. Il n’y a aucune excuse pour cela.”

Malgré ses excuses présentées le lendemain, Kyle Larson a également perdu plusieurs sponsors après ses propos avant finalement de voir son équipe mettre fin à son contrat.

Lire la suite sur RMC Sport