Statu quo chez Suzuki : Rins rempile jusqu’en 2022

La nouvelle était attendue depuis des mois. Elle est tombée ce dimanche, alors que le championnat MotoGP n’a toujours pas débuté. Alex Rins a prolongé le contrat le liant à Suzuki, a annoncé l’équipe dans un communiqué. Ce pour les saisons 2021 et 2022.

Rins, 24 ans, a débuté dans la catégorie reine de la vitesse moto avec Suzuki en 2017, mais sa première partie de saison a été perturbée par une blessure qui lui a fait manquer cinq courses. En 2018, le natif de Barcelone a décroché le premier de ses huit podiums en MotoGP, dont deux succès la saison suivante (Grands Prix des Amériques et de Grande-Bretagne).

Les cadors déjà bouclés

La saison 2020 du MotoGP, qui aurait dû débuter en mars, est en suspens en raison de la pandémie de coronavirus. Avant Rins, le sextuple champion du monde espagnol Marc Marquez a lui prolongé de quatre ans, jusqu’à fin 2024, son contrat avec Honda. Yamaha a resigné avec l’Espagnol Maverick Vinales pour les saisons 2021-2022 et surtout annoncé le remplacement de l’Italien Valentino Rossi par le Français Fabio Quartararo à compter de 2021.

Pour Rossi, qui a fêté ses 41 ans le 16 février, cette annonce n’est pas forcément synonyme de fin de carrière, le “Docteur” réservant encore sa décision. Un autre pilote dispose également d’un contrat pour la saison prochaine : l’Espagnol Tito Rabat chez Avintia jusqu’à fin 2021.

Alex Rins (Suzuki)

Alex Rins (Suzuki)Getty Images

Lire la suite sur Eurosport.fr