Serge Ibaka se voit bien rester aux Raptors

Arrivé en 2017 en provenance du Magic, Serge Ibaka semble déterminer à prolonger son aventure avec les Toronto Raptors. Dans sa troisième et dernière année de contrat (65 millions de dollars sur trois ans), le pivot espagnol s’est confié sur son avenir lors d’un entretien live avec le journaliste Matt Rodrigo de Sportsnet

 

Je vais rester ici. C’est l’endroit rêvé ! La ville et les gens sont superbes et puis nous avons l’une des meilleures équipes de la ligue. Pourquoi partirai-je?

 

Une raison suffisante pour que les deux parties trouvent un accord d’ici cet été ? Depuis son arrivée, Ibaka est très rapidement devenu une pièce maîtresse de l’effectif des Raptors, apportant sa contribution aux succès de son équipe, en particulier lors des playoffs. Joueur de la second unit depuis l’arrivée de son compatriote Marc Gasol en 2018, le pivot a accepté sans broncher son nouveau rôle, et s’est parfaitement adapté aux directives de Nick Nurse.

 

Cette saison Ibaka réalise l’un de ses meilleurs exercices en carrière, affichant des statistiques dignes d’un titulaire au poste 5 avec 16 points (51.8% FG, dont 39.8% à trois points), 8.3 rebonds et 1.5 passes décisives pour un plus de 27 minutes disputées par rencontre. C’est d’ailleurs lorsqu’il a du remplacer Gasol au pied levé, alors que ce dernier s’était blessé au tendon d’Achille, que “Air Congo” s’est montré particulièrement performant depuis le mois de décembre, faisant preuve d’une adresse redoutable à longue distance.

 

Toronto occupe actuellement la deuxième place de la Conférence Est avec un bilan de 46 victoires et 18 défaites. À bientôt 31 ans, la question est de savoir si le joueur pourra maintenir un tel niveau de performance au-delà de l’exercice en cours. Le double meilleur contreur de l’année (2012 et 2013) est une valeur ajoutée loin d’être négligeable dans les récents succès de son équipe, surtout depuis la dernière campagne des playoffs et le titre de champions NBA. Son entente avec le camerounais Pascal Siakam semble ravir le staff et les supporters et il y a fort à parier que les dirigeants de la franchise ne soient pas insensibles à l’idée de conserver l’international espagnol.

Lire la suite sur Insidebasket.com