Rangers-OL: “De mieux en mieux”, Bosz apprécie les progrès lyonnais avant le PSG

Dimanche, l’OL se déplacera sur la pelouse du PSG (20h45) pour le choc de la 6e journée de Ligue 1. Une affiche bien préparée ce jeudi avec un convaincant succès chez les Glasgow Rangers (2-0) à l’occasion de la première journée de Ligue Europa.

L’OL présente le meilleur indice UEFA des équipes engagées en Ligue Europa cette saison, en attendant les huit formations reversées de la Ligue des champions. De quoi donner aux Rhodaniens un statut qu’ils ont parfaitement assumé ce jeudi en ouverture de la C3. En dehors d’une entame fébrile, Lyon a imposé, à Ibrox Park chez les Glasgow Rangers, sa domination collective pour une victoire nette (2-0). Que Steven Gerrard, l’entraîneur adverse, n’a pas contesté.

>> Revivez Rangers-OL (0-2)

“Je ne pense pas qu’on puisse se plaindre du score. On est punis sur deux occasions, mais avec des joueurs de ce niveau et une équipe de ce niveau, on sait que ça peut arriver”, a froidement constaté l’ancienne idole d’Anfield.

>> Découvrez les offres de RMC Sport pour suivre en direct la Ligue Europa

Lopes solide dans les buts

Côté Lyonnais, la satisfaction était donc de mise, notamment chez Peter Bosz qui apprécie les améliorations visibles dans le jeu lyonnais. “Le début de match n’était pas bon, on a perdu beaucoup de ballons. On n’était pas calme avec le ballon. C’était peut-être normal avec l’atmosphère très spéciale, mais après le premier but je crois qu’on a bien joué, a apprécié le Néerlandais. On n’a pas réussi à marquer avant la mi-temps, mais il faut aussi dire qu’Anthony (Lopes) nous a sauvés avec un super arrêt. En deuxième période, on a bien joué. On a changé le ballon de côté et on a marqué un deuxième but. (Un match référence ?) Je ne peux pas dire ça, parce que je ne suis là que depuis deux mois. C’est vrai que ça va de mieux en mieux, mais pour jouer mieux que ça, il faut jouer comme ça pendant 90 minutes. Mais en deuxième période on a bien joué, vraiment.”

Même son de cloche chez Houssem Aouar. “On a su répondre présent dans l’intensité. C’était un match très intense avec un gros combat. On engrange de la confiance notamment sur le fait de ne pas prendre de but, souligne le milieu lyonnais. C’est quelque chose d’important qui ne nous est pas arrivé souvent pour l’instant. On va essayer de bien se reposer avant le grand match face à Paris dimanche.” Après une entame chaotique, la saison lyonnaise semble lancée.

MI avec Julien Laurens à Glasgow

Lire la suite sur RMC Sport