OL: le gros coup de gueule de Rafael après des fuites dans la presse

Un gros coup de gueule. Dans des messages postés ce samedi sur son compte Twitter, Rafael exprime toute sa colère après des fuites dans la presse. Le défenseur brésilien de l’OL reproche visiblement à un de ses coéquipiers, sans donner son nom, d’avoir divulgué des informations qui auraient dû rester en interne.

“J’ai vu qu’il a sorti des choses dont on a parlé hier dans une réunion où il n’y avait que des joueurs. Je voudrais savoir si ça ne choque personne car ça me choque beaucoup. Je sais que le mec qui a fait ça ne va pas venir ici pour le dire car il n’a pas de cou***** pour faire ça, ni pour respecter une réunion privée”, a-t-il lâché.

S’il n’en dit pas plus, l’ancien joueur de Manchester United fait sans doute référence à des articles publiés ces dernières heures concernant les discussions entamées entre l’OL et ses joueurs pour de possibles baisses de salaires. Comme révélé par L’Equipe, les Gones ont reçu un courrier de leur club signé par leur président Jean-Michel Aulas leur demandant de faire un effort financier en sacrifiant 25%, 50% ou 70% de leurs émoluments pour les mois d’avril, mai et juin.

L’OL aimerait que ses joueurs baissent leurs salaires

Les hommes de Rudi Garcia en ont discuté entre eux par visioconférence. Aulas a lui-même abordé le sujet dans les colonnes du Progrès. “On discute activement avec les groupes pros masculins et féminins pour trouver des accords allant au-delà du chômage partiel afin de réduire nos charges. (…) On est sur le point d’aboutir positivement avec l’équipe féminine, il reste des choses à valider avec les garçons”, a-t-il indiqué.

Comme la plupart des championnats dans le monde, la Ligue 1 est à l’arrêt depuis plus d’un mois en raison de l’épidémie de coronavirus et de nombreux clubs craignent de faire face à des difficultés financières.

Lire la suite sur RMC Sport