Liga: Valence se plaint de la fédération espagnole auprès de l’UEFA

Si la fédération espagnole espère toujours que la Liga pourra reprendre dans les prochaines semaines, elle a décidé que le classement serait établi à partir de la dernière journée complète si la saison ne pouvait pas aller à son terme en raison de la pandémie de coronavirus. Selon ce scénario, le Barça, le Real Madrid, Séville et la Real Sociedad iraient en Ligue des champions, et Getafe et l’Atlético en Ligue Europa. La troisième équipe qualifiée pour la Ligue Europa dépendra de la finale de la Coupe du Roi entre l’Athletic Bilbao et la Real Sociedad, elle aussi repoussée.

Si la finale est disputée, le vainqueur sera qualifié pour la Ligue Europa, sauf s’il fait déjà partie des six équipes “européennes”, auquel cas le dernier qualifié serait l’équipe actuellement classée au septième rang, c’est-à-dire Valence. Mais si la finale ne se joue pas, le dernier qualifié pour la Ligue Europa sera l’Athletic Bilbao en tant que finaliste de la Coupe puisque que la Real Sociedad serait déjà qualifiée par son classement. L’enjeu est donc majeur pour Valence. Pas franchement en accord avec ce scénario, le club entraîné par Albert Celades a adressé un courrier à l’UEFA pour se plaindre de cette proposition formulée par la fédération espagnole.

La Ligue également en désaccord avec la fédération

Selon AS, Valence explique dans ce courrier que Luis Rubiales, président de la fédération espagnole, n’a pas le pouvoir de figer le classement et qu’il ne pourra être valable si le titre n’est pas attribué et si aucun club n’est relégué. Valence estime par ailleurs que le règlement de l’UEFA indique que se qualifier pour la Ligue Europe via la Coupe d’Espagne ne doit être possible que pour le vainqueur. D’après Marca, Valence devra s’asseoir sur 50 millions d’euros en cas de non qualification pour une Coupe d’Europe.

Mais comme précisé par AS, la Ligue espagnole, organisatrice du championnat, ne serait pas d’accord avec la proposition de la fédération et le dossier serait donc encore loin d’être clos.

Lire la suite sur RMC Sport