Euro reporté, le don des Bleus, nouveau look… Lloris se livre pendant son confinement

Le confinement en famille 

“Tout va bien. On reste patient et on suit les règles du confinement. On passe du temps avec la famille. Les entraînements au quotidien nous occupent. Les journées sont assez chargées. Les enfants nous gardent “busy”. C’est un vrai travail d’équipe avec mon épouse. Entre les taches ménagères, la cuisine, les devoirs des enfants, les couches du dernier (rires), il y a plein de choses à faire. Quand on a un peu de temps il y a les séries et l’actualité. C’est pas une période très sympa à vivre mais on reste connecté.”

L’entretien physique

“On reste professionnel. Il y a le régime alimentaire et les séances quotidiennes mises en place par le club tous les matins à 11h. Cela permet d’avoir un rassemblement social avec ses partenaires et le staff même si ça ne remplace pas la compétition.”

Le don des Bleus pour les hôpitaux

“On a suivi le mouvement de solidarité de la Fédération. Les joueurs s’y sont associés et sont très sensibles à la situation actuelle. Que ce soit avec leur club, leur situation personnelle, des choses se sont mises en place. C’est logique que l’on en fasse aussi ensemble pour l’équipe de France.”

L’Euro 2020 reporté à 2021

“C’est une compétition qui était attendue. Quand on est compétiteur, on a envie de disputer ce genre de compétition avec le maillot des Bleus. Mais le football reste carrément secondaire par rapport à la situation actuelle. On a surtout envie que les choses reviennent à la normale. Notre fierté, ce sont surtout les personnes qui sont en première ligne: les soignants, les médecins, les infirmiers, les infirmières, les aides-soignants et aides-soignantes. Ce sont toutes ces personnes qu’il faut encourager, soutenir et mettre en avant.”

Sa nouvelle coupe de cheveux

“Je n’avais pas la possibilité d’aller chez le coiffeur en confinement donc on a fait au plus simple (rires).”

Hugo Lloris

Lire la suite sur RMC Sport