Énormes attentes, grosses déceptions : “Les cons, ils l’ont fait”, la folie Severino Lucas à Rennes

“2000. le Stade Rennais signe un été remarqué en étant très actif sur le marché des transferts et frappe notamment fort sur un joueur : Severino Lucas. Un transfert qui restera dans les mémoires. Mais de la pire des manières possibles. Le Brésilien, désiré par l\u0027OM, ne justifiera jamais son montant. Et aura marqué Rennes pendant longtemps.”Lire la suite sur Eurosport.fr