Djoko le mal-aimé, Garcia le porte-parole, huis clos et Pioline : le plateau du jour

Ce que vous avez peut-être manqué entre hier soir et ce matin

1. Tennis – ATP : Djoko et “la grandeur de Federer et Nadal”

C’était un live Instagram à ne pas rater. Invité à échanger avec Stanislas Wawrinka – qui a décidément fait des rendez-vous sur les réseaux sociaux une spécialité – Novak Djokovic s’est laissé aller à de sacrées confessions. Interrogé par le Suisse sur la façon dont il perçoit son déficit de popularité vis-à-vis des deux autres monstres du circuit, Federer et Nadal, Djoko a estimé qu’il était simplement dû à “la grandeur de Roger et Rafa“.

Novak Djokovic, lors de la finale de l'Open d'Australie 2020

Novak Djokovic, lors de la finale de l’Open d’Australie 2020Getty Images

2. Football – Ligue 1 : Porte-parole, Garcia pose les conditions de la reprise

En cette période de crise, Rudi Garcia n’est plus seulement le coach de l’OL. Le technicien lyonnais s’est effectivement mué en porte-parole des entraîneurs de L1 et de L2. Après avoir échangé avec ses confrères via un groupe “Whatsapp” dont il est à l’origine, l’entraîneur rhodanien a fait savoir, lors d’une interview accordée à L’Equipe, qu’une grande majorité de coaches estimait inenvisageable “et pas raisonnable de jouer tous les trois jours, après deux mois de confinement.” Le calendrier de reprise de la LFP n’a donc pas plu aux entraîneurs.

3. Omnisport : L’agence antidopage américaine s’adapte

C’était autre source d’inquiétude liée à la pandémie de Covid-19. Comment les agences antidopage allaient-elles poursuivre leurs contrôles des athlètes ? Elles s’adaptent. Ainsi, l’agence américaine a déployé un programme en envoyant des kits de tests aux athlètes. Ceux-ci doivent ensuite produire des échantillons de leur sang et de leur urine lorsqu’ils reçoivent un appel inopiné de l’Usada. Les tests, eux, sont surveillés par un contrôleur via une application.

Et aussi…

  • Cyclisme – Vuelta : L’épreuve finalement raccourcie ? Selon El Diaro Vasco, le Tour d’Espagne 2020 devrait être amputé de ses étapes aux Pays-Bas. Le départ pourrait être donné à Irun, qui devait marquer le lancement de la quatrième étape.
  • Football – D1 Arkéma : La gardienne internationale Sarah Bouhaddi a annoncé samedi sur Twitter qu’elle s’apprêtait à quitter l’Olympique Lyonnais, dont elle défendait les couleurs depuis 11 ans.
  • Football – Serie A : Président du club de Brescia, Massimo Cellino a confié lors d’une interview à la Repubblica avoir contracté le coronavirus.

La vidéo de rattrapage

Dans le dossier Neymar, il ne faut pas croire tout le monde sur parole…

Vidéo – Dans le dossier Neymar, il ne faut pas croire tout le monde sur parole

05:45

Ce qu’il ne faut pas rater aujourd’hui

1. Football – Ligue 1 : Le huis clos, la moins mauvaise des solutions ?

Il n’y a plus de doute à avoir : en Ligue 1, la fin de saison 2019-2020 devrait être disputée dans des stades à huis clos. Est-ce une solution ? Oui. Est-ce la meilleure solution ? Il n’en existe pas. Est-ce la moins mauvaise ? Certainement, selon notre journaliste Martin Mosnier. Et ce même si une grande partie des supporters rejette cette éventualité.

Saint-Etienne - Nantes s'est joué à huis clos

Saint-Etienne – Nantes s’est joué à huis closGetty Images

2. Tennis – Monte-Carlo Vintage : Pioline et Monte-Carlo, l’histoire d’amour qui se termine bien

C’est une histoire d’amour entre un joueur, Cédric Pioline, et un tournoi, Monte-Carlo. Elle n’a pas toujours été parfaite, puisque le Français y a perdu deux finales. Mais elle s’est extrêmement bien terminée, en 2000, lorsqu’il y a finalement été sacré. Pour Eurosport.fr, Pioline revient sur ce rapport particulier qu’il a entretenu avec le tournoi monégasque.

Cédric Pioline vainqueur à Monte-Carlo en 2000.

Cédric Pioline vainqueur à Monte-Carlo en 2000.Getty Images

3. Football – Pourquoi faut-il suivre le championnat biélorusse

Ne cachez pas la vérité, on le sait : le football vous manque. Bonne nouvelle pour vous : il existe un lieu, en Europe, où il ne s’est pas arrêté. En Biélorussie, le championnat suit son cours, comme si de rien n’était, ou presque. Voici de bonnes raisons de le suivre.

A voir sur Eurosport

Ce dimanche, sur nos antennes, vous pourrez continuer de vivre les meilleurs moments de Paris-Roubaix. Et à 17h35, il sera temps de tester vos connaissances avec l’Eurosport Quiz !

Lire la suite sur Eurosport.fr