Coronavirus: les conseils de Maracineanu pour faire du sport chez soi

Faire du sport, oui, mais à certaines conditions. Comme l’a expliqué lundi le Premier ministre Edouard Philippe, les sorties liées à une activité physique en France sont soumises à des règles strictes. Elles doivent se faire dans un rayon d’un kilomètre autour de son domicile, pour une durée maximale d’une heure, une fois par jour et en étant seul. Il faut également avoir rempli et avoir avec soi le nouveau formulaire d’attestation de déplacement dérogatoire. Mais être en forme tout en restant chez soi est également possible. Invitée ce mercredi de BFMTV, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a délivré ses bons conseils pour faire du sport en cette période de confinement.

“Profiter de ces moments où on est chez soi pour faire des activités ensemble. On peut descendre en bas de son immeuble et mettre en place des petits ateliers physiques. C’est ce que j’ai fait avec ma famille. On peut aussi faire des exercices physiques devant sa télé puisque le ministère a labellisé un certain nombre d’applications”, a-t-elle indiqué. Des partenariats ont notamment été conclus entre le ministère des Sports et les applications Be Sport, My Coach et Goove app pour qu’elles proposent à ceux qui veulent rester en forme des programmes adaptés suivant différents niveaux.

Les débutants doivent faire très attention

“Il y a ces applications disponibles en partenariat avec le Ministère de sports de manière à pouvoir faire des séances de sport gratuites à domicile. On regarde aussi avec France Télévisions pour mettre un programme en place le matin pour les enfants et le soir pour les adultes”, a précisé Roxana Maracineanu. Et pour ceux qui tiennent vraiment à sortir de chez eux, la prudence doit être de mise, en particulier pour les débutants et ceux qui se découvrent une passion soudaine pour la course à pied.

“Quand on sort avec ses enfants pour se dégourdir les jambes ou pour faire un petit footing pour entretenir son rythme cardiaque, l’idée est de ne pas mettre ce temps à profit pour commencer à s’entraîner. On ne sait pas lorsqu’on est malade si on est atteint par ce virus, l’activité physique peut à ce moment-là être aussi nuisible. Il faut faire attention à son état de santé, son âge et son habitude de faire du sport”, a insisté la ministre des Sports.

>> Le sport impacté par le coronavirus, toutes les infos en direct

Lire la suite sur RMC Sport