Coronavirus: champion du monde et légende de Leeds, Norman Hunter est mort

Hospitalisé depuis le 10 avril, l’Anglais Norman Hunter a perdu sa bataille contre le coronavirus. L’ancien défenseur s’est éteint ce vendredi à l’âge de 76 ans. Son ancienne équipe de Leeds a officialisé la triste nouvelle dans un communiqué publié sur son site avant de saluer la mémoire d’une légende, surnommée “La Mâchoire” en raison de ses interventions rugueuses. 

Une idole à Leeds

Electricien de formation, Norman Hunter a rejoint les Peacocks en tant qu’employé du stade puis a fait ses débuts pour l’équipe première en septembre 1962. Quatorze ans plus tard, le défenseur s’est ensuite exilé à Bristol et Barnsley après 726 rencontres disputées sous le maillot de Leeds United, deux titres de champions d’Angleterre (1969 et 1973), une League Cup (1968) et une FA Cup (1972).

“Norman Hunter laisse un trou béant dans la famille de Leeds, a indiqué le club de Championship pour honorer son ancien joueur. Son héritage ne sera jamais oublié et nos pensées accompagnent sa famille et ses amis dans ces moments difficiles.”

Hunter a assisté au dernier match des Peacocks    

Véritable icône du club désormais entraîné par Marcelo Bielsa, Norman Hunter a également connu la plus belle période de la sélection anglaise. En 28 capes avec les Three Lions, il a notamment fait partie du groupe victorieux de la Coupe du monde 1966

Retraité en 1982, l’ancienne gloire de Leeds a embrassé une carrière d’entraîneur à Barnsley, Rotherham United et Bradford City avant de se retirer définitivement du football en 1990. Début mars, Norman Hunter avait encore assisté à la victoire de son cher club de Leeds United contre Huddersfield (2-0) lors de la dernière journée de Championship disputée avant l’interruption de la saison à cause du coronavirus.

Lire la suite sur RMC Sport